Les salariés de l'unique fabricant français d'éoliennes en appellent à l'Etat

ORLEANS, Loiret (Reuters) - Les 140 salariés de l’unique fabricant français d’éoliennes, Vergnet SA, en appellent à l’Etat et à la Banque publique d’investissement pour leur permettre de franchir "dignement" l’étape du redressement judiciaire qui frappe leur entreprise.

Partager
Les salariés de l'unique fabricant français d'éoliennes en appellent à l'Etat
Les 140 salariés de l’unique fabricant français d’éoliennes, Vergnet SA, en appellent à l’Etat et à la Banque publique d’investissement pour leur permettre de franchir "dignement" l’étape du redressement judiciaire qui frappe leur entreprise.

Après une année 2015 couronnée de bons résultats, l’entreprise a pâti de la chute des cours des matières premières, sa clientèle étant essentiellement située en Afrique. Des positionnements sur de très gros projets jugés "trop ambitieux" par le comité d’entreprise ont également contribué à affaiblir le producteur d’éoliennes.

Dans l’attente d’une potentielle décision de reprise, qui devrait intervenir le 21 novembre, Jean-Marc Sassolas, secrétaire du comité d’entreprise, demande "des moyens pour les salariés prochainement licenciés". "La moitié des salariés sera probablement licenciée. La BPI ne peut pas les laisser tomber avec un plan social a minima", a-t-il expliqué jeudi 16 novembre à Reuters. "Rien n’a été fait pour redresser Vergnet malgré nos alertes lancées depuis deux ans. Nous avons un profond sentiment de gâchis".

Un "véritable paradoxe"

"Les accords de Paris, signés en 2015, ont souligné la nécessité absolue de rester en deçà de 2°C de hausse de température sur la planète", rappellent les salariés dans une lettre ouverte. Ils dénoncent "un véritable paradoxe entre la volonté affichée de la France de développer les énergies renouvelables, et la situation de Vergnet SA", alors que l’Etat, au travers de la BPI, demeure son actionnaire majoritaire.

Contactée par Reuters, la BPI n’a pas souhaité faire de commentaires.

Mourad Guichard, édité par Sophie Louet

0 Commentaire

Les salariés de l'unique fabricant français d'éoliennes en appellent à l'Etat

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Jonconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS