Les salariés de JLG retirent les bombonnes et gagnent les indemnités supra-légales

Social

Partager

Selon une source syndicale, après une nuit agitée, les salariés de l'entreprise JLG de Tonneins (Lot-et-Garonne) ont eu une majoration du montant de leurs indemnités de licenciement.

« Nous avons obtenu de la direction une indemnité supra-légale de 30 000 euros pour les 53 personnes qui vont être licenciées, affirment les syndicats. Mais nous regrettons la lenteur des décisions de la direction, autant de temps perdu qui a contribué à faire monter la tension ».

Hier, les employés avaient menacé la direction de faire sauter des nacelles élévatrices par bouteilles de gaz, bouteilles vides selon les gendarmes.
Les salariés, après avoir ratifié ce matin l’accord à la quasi-unanimité, devraient reprendre le travail lundi.

L.M.


Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS