Les salariés de GM&S lèvent le blocage de la fonderie Sept-Fons de PSA

Il a fallu 48h pour parvenir à un accord. Les salariés de GM&S Industry ont décidé de lever le blocage de la fonderie PSA de Sept-Fons jeudi 6 juillet dans la soirée. Cette décision a été prise en raison de l'annonce d'une réunion mardi 11 juillet à Bercy. Les salariés de GM&S Industry La Souterraine, en liquidation judiciaire, devant lever le blocage pour le tenue de ces négociations.

Partager
TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les salariés de GM&S lèvent le blocage de la fonderie Sept-Fons de PSA
Les salariés de GM&S Industry ont annoncé la levée du blocage du site Sept-Fons de PSA

Les salariés de GM&S Industry ont levé le blocage de la fonderie PSA de Sept-Fons jeudi 6 juillet dans la soirée. Situé à Dompierre-sur-Besbre ce site de PSA était bloqué depuis mercredi matin. Les salariés de GM&S Industry, placé en liquidation judiciaire, souhaitaient faire pression sur le constructeur dans le cadre des négociations pour la reprise du site de La Souterraine (Creuse).

Les syndicats ont décidé de levé le camp car une réunion a été fixée mardi 11 juillet à 15h30 à Bercy. Et la condition pour la tenue de ces négociations est la levée de ce blocage. Seront présents à cette réunion les principaux acteurs du dossier : PSA, Renault, GMD, l'Etat et les syndicats.

Les syndicats ont obtenu la fixation d'un ordre du jour précis pour ces négociations. Quatre points seront étudiés, détaille La Montagne : volume de commandes et chiffre d'affaires, prise en charge des salaires jusqu'au 31 août, nombre d'emploi repris, accompagnement social et indemnités des salariés non repris.

L'enjeu majeur des indemnités pour les salariés non repris

Pour les deux premiers points "ça serait bon", selon Patrick Brun, délégué CGT, cité par La Montagne. Toutefois il doute que tous les acteurs soient d'accord sur le nombre d'emploi repris. Surtout, il affirme à La Montagne que s'il n'y aucune avancée sur la question des indemnités pour les salariés non repris "on repartira au charbon pour bloquer un autre site". Ce dernier point est essentiel aux yeux des salariés depuis le début. La seule offre de reprise, déposée par GMD, prévoit de reprendre 120 emplois sur 277. Or les salariés de plus de 50 ans qui ne seraient pas repris auraient du mal à retrouver un emploi dans la Creuse où GM&S Industry est le deuxième employeur privé.

Toutefois, jeudi matin, au micro de BFM, le ministre de l'Economie, Bruno Le Maire semblait confiant : "Nous travaillons depuis des jours, nous ne sommes pas loin d'une solution". GM&S Industry, basé à La Souterraine, a été placé le 30 juin en liquidation judiciaire et l'offre de reprise de GMD doit être examinée le 19 juillet par le tribunal de commerce de Poitiers.

0 Commentaire

Les salariés de GM&S lèvent le blocage de la fonderie Sept-Fons de PSA

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

François Alu, danseur... et coach en entreprise

François Alu, danseur... et coach en entreprise

Dans le nouveau podcast Inspiration, François Alu, premier danseur de ballet de l'Opéra de Paris répond aux questions de Christophe Bys. Une interview réalisée à l'occasion...

Écouter cet épisode

L'innovation selon le patron de Valeo

L'innovation selon le patron de Valeo

Jacques Aschenbroich, le PDG de Valeo, était présent aux Assises de l'Industrie organisées par L'Usine Nouvelle. Le dirigeant du groupe français, spécialiste des systèmes...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 30/11/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS