Les salariés de Doux ne seront pas laissés "sur le bord de la route"

C’est ce que leur a promis François Hollande, le président de république, mardi 11 septembre à Rennes.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les salariés de Doux ne seront pas laissés

Après s’être entretenu pendant plus d’une heure avec les représentants des salariés, le chef de l’Etat a demandé "la vérité sur tout ce qui s'est produit depuis des années dans ce groupe". Ils ont "une nouvelle fois témoigné de ce qui, hélas, s'est produit (dans le groupe), c'est-à-dire un abandon, des investissements à l'étranger, une captation des aides", a-t-il expliqué.

Selon François Hollande, "l'administration, la justice" devront "faire toute la lumière sur les responsabilités des dirigeants actuels et passés", rapporte l’AFP.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Il ne fait pas de doute qu'il y a eu plus que des négligences, des abandons de sites qui auraient dû être modernisés, un dialogue social qui n'a jamais eu lieu, des formations qui n'ont pas été dispensées. Et c'est pour cela que les personnes veulent connaître la vérité et que le rôle des pouvoirs c'est d'assurer cette transparence", a martelé le président de la République.

Puis sur l'avenir de l'entreprise, il a affirmé : "il y a une vigilance parce que s'il y a eu un plan de continuation pour les autres activités du groupe Doux, nous ne sommes pas sûrs que ce plan pourra être mis en place". Il a, par ailleurs, assuré les salariés de Doux que "l'Etat prendrait ses responsabilités" pour qu'aucun d'entre eux "ne soit laissé au bord de la route".

0 Commentaire

Les salariés de Doux ne seront pas laissés "sur le bord de la route"

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Agroalimentaire
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS