Quotidien des Usines

Les salariés d’Heuliez au chômage partiel dès le 1er septembre

, ,

Publié le

340 employés de l’équipementier automobile situé à Cerizay dans les Deux Sèvres chômeront tous les vendredi jusqu'à la fin de l'année.

Les salariés d’Heuliez au chômage partiel dès le 1er septembre © Stéphane Mahé/Reuters

Sauf cas exceptionnel, les 340 personnes travaillant pour l’équipementier automobile seront au chômage partiel du fait du manque de charge de travail, d’après les informations d’une source syndicale.

D’après Claude Point, délégué CFDT du site interrogé par l’AFP, l’information a été annoncée lors d’un comité d’entreprise extraordinaire et a été confirmée par la direction.

"Nous espérons que cette période sera la moins longue possible et que les projets de notre direction aboutiront en 2013 afin de garantir l'emploi aux 343 salariés car, tant que ce ne sera pas fait, nous ne serons pas rassurés", a ajouté le responsable syndical.

Les salariés du groupe sont habitués à connaitre des aléas dans leur travail. En effet en avril dernier la direction d’Heuliez propriété du groupe français Baelen Gaillard Industrie depuis juin 2010 a annoncé être en pourparlers avec deux repreneurs. L’objectif étant de céder ses activités automobiles et aéronautiques.

Le groupe envisage de céder son activité aéronautique au premier fabricant mondial d’hélicoptères Eurocopter. Sa partie carrosserie irait alors à un autre acteur de stature internationale.

Mais Heuliez ne compte pas se séparer de son activité de transformation de véhicules industriels.

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte