Les salariés d’Heuliez au chômage partiel dès le 1er septembre

340 employés de l’équipementier automobile situé à Cerizay dans les Deux Sèvres chômeront tous les vendredi jusqu'à la fin de l'année.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les salariés d’Heuliez au chômage partiel dès le 1er septembre

Sauf cas exceptionnel, les 340 personnes travaillant pour l’équipementier automobile seront au chômage partiel du fait du manque de charge de travail, d’après les informations d’une source syndicale.

D’après Claude Point, délégué CFDT du site interrogé par l’AFP, l’information a été annoncée lors d’un comité d’entreprise extraordinaire et a été confirmée par la direction.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Nous espérons que cette période sera la moins longue possible et que les projets de notre direction aboutiront en 2013 afin de garantir l'emploi aux 343 salariés car, tant que ce ne sera pas fait, nous ne serons pas rassurés", a ajouté le responsable syndical.

Les salariés du groupe sont habitués à connaitre des aléas dans leur travail. En effet en avril dernier la direction d’Heuliez propriété du groupe français Baelen Gaillard Industrie depuis juin 2010 a annoncé être en pourparlers avec deux repreneurs. L’objectif étant de céder ses activités automobiles et aéronautiques.

Le groupe envisage de céder son activité aéronautique au premier fabricant mondial d’hélicoptères Eurocopter. Sa partie carrosserie irait alors à un autre acteur de stature internationale.

Mais Heuliez ne compte pas se séparer de son activité de transformation de véhicules industriels.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS