Les salariés d’ArcelorMittal Florange bloquent à nouveau le site

Une cinquantaine d’ouvriers de l’usine de Moselle veulent maintenir la pression sur la direction du groupe sidérurgique.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les salariés d’ArcelorMittal Florange bloquent à nouveau le site

Depuis ce 5 juin au matin, les métallurgistes ont pris position devant un train de 22 wagons de coke au passage à niveau de Daspich et ont vidé sur la chaussée deux wagons contenant quelque cinquante tonnes de coke, selon des sources syndicales. Le coke sert notamment à alimenter les hauts-fourneaux et devait être acheminé vers l’aciérie de Dunkerque.

"Ce n'est pas parce que l'intersyndicale a été reçue (lundi) à l'Elysée par le président François Hollande que nous devons abandonner, localement, le terrain", a expliqué le responsable FO Walter Brocolli. "Avec cette action, nous voulons nous rappeler au bon souvenir de notre direction générale", a ajouté le leader de la CGT, Jean Mangin, en annonçant pour l'été "une action par semaine".

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

En 16 semaines de conflit c’est la deuxième fois que les salariés du groupe bloquent les sorties de l’usine.

Cette intervention fait suite à la rencontre entre le président de la République François Hollande et les syndicats lundi dernier. "D'avoir reçu un engagement du gouvernement pour que soient étudiées les perspectives de Florange nous a mis du baume au cœur, d’après Jean. Mangin. Mais pour l'heure, rien n'est fait et il nous faut rester mobilisé. Ne serait-ce que pour que la direction ne se trompe pas sur notre niveau de mobilisation".

Les syndicats réclament depuis février la remise en marche des deux hauts-fourneaux de Florange. Mais la direction a annoncé la semaine dernière qu’ils seraient encore à l’arrêt au cours du second semestre.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS