Les salariés d’ABB Robotique manifestent à Rueil-Malmaison

Social

Partager

Les syndicats sont bien décidés à se faire entendre dans cette nouvelle étape du projet de restructuration lancée par ABB France. Vendredi 2 octobre, lors d’une réunion extraordinaire du CCE qui se tenait au siège d’ABB France, à Rueil-Malmaison (Hauts-de-Seine), les experts mandatés par le CCE ont présenté leurs rapports d’expertise sur les Divisions Produits d’Automation et Robotique.

« Nous avons fabriqué un robot en bois auquel nous mettrons le feu, et notre action ne va pas s’arrêter là puisque lundi prochain, c’est sur le site de Saint-Ouen-l’Aumône, où se tiendra la prochaine réunion, que nous manifesterons » indique Daniel Fallot, délégué syndical CFE-CGC ABB France Division Robotique.

Les salariés ne feront finalement pas appel après avoir été débouté par le tribunal de grande instance de Lyon de leur demande de documents supplémentaires de la part de la direction. « Cette demande en référé nous a quand même permis de gagner un mois pour que nos experts préparent le projet alternatif, et c’était cela le plus important », affirme néanmoins Daniel Fallot. Le 19 mai dernier, la direction d’ABB France a annoncé son projet de supprimer 540 emplois dans ses divisions de Robotique et Produits d’automation sur sept sites du groupe en France, « soit 40 % environ des effectifs des deux divisons » précisent les syndicats.

En Ile-de-France, Marion Kindermans

ATTENTION ! L'édition 2009-2010 de « L'ATLAS DES USINES » sortira début octobre. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » proposera le classement de 3 753 sites de production de plus de 80 salariés implantés en France. Vous pouvez déjà le commander à notre librairie en ligne en cliquant ici.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS