Quotidien des Usines

Les Salaisons du Guémené ferment à Lorient, l’activité transférée à Le Sourn

, , , ,

Publié le

Intermarché vient d'annoncer la fermeture en 2016 de son usine de boudins et d'andouilles Les Salaisons du Guémené. Son activité basée à Lorient (Morbihan) sera transférée dans l'un de ses autres sites à Le Sourn (Morbihan) où le groupe possède l'usine de charcuterie les Salaisons Celtiques.

Les Salaisons du Guémené ferment à Lorient, l’activité transférée à Le Sourn © CC BY-SA DocteurCosmos

Les entreprises citées

La fabrique de boudins et d'andouilles Les Salaisons du Guémené, implantée à Lorient (Morbihan), va fermer ses portes  d'ici à l'été 2016 pour rejoindre Le Sourn. L'annonce a été effectuée dans un communiqué publié par son propriétaire Agromousquetaire, la filiale industrielle du groupement Intermarché.

Intermarché considère que le site de Lorient des Salaisons du Guémené est vétuste. Les activités de cette entreprise qui fabrique chaque année plus de 6 000 tonnes de boudins et d'andouilles vont être transférées à une soixantaine de kilomètres de Lorient dans la petite commune de Le Sourn où Agromousquetaire possède une autre charcuterie industrielle nommée les Salaisons Celtiques. Elle emploie à ce jour 220 salariés et va donc bénéficier d'un investissement de 9,9 millions d'euros sur les années 2015 et 2016 afin de produire andouilles et boudins dans des conditions optimum.

Les 83 salariés seront reclassés

Les Salaisons Celtiques fabriquent principalement des pâtés frais et des rôtis. Les 83 salariés des Salaisons du Guémené seront tous reclassés. Agromousquetaire précise qu'une quarantaine d'entre eux pourront rejoindre Le Sourn, les autres se verront proposer des postes dans les autres usines du groupe situées à proximité.

Intermarché possède de nombreux sites agroalimentaires en Bretagne, notamment une conserverie de poisson nommée Capitaine Cook à Plozevet (Finistère), une usine de steaks hachés située à Guidel (Morbihan) près de Lorient, une usine de filetage de poissons Capitaine Houat installée sur le port de Lorient.

Stanislas du Guerny

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte