Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les salaires ont davantage progressé en Allemagne qu'en France en 2012

, , ,

Publié le

Le salaire de base a plus fortement augmenté en 2012 en Allemagne (+2,8%) qu'en France (+2,1%) où compte tenu de l'inflation, il a en réalité fléchi légèrement (-0,1%), selon une étude de l'Insee publiée mardi 18 juin.

Les salaires ont davantage progressé en Allemagne qu'en France en 2012 © DR

Les Allemands ont vu le niveau moyen de salaires davantage progresser que les Français en 2012. D'après une étude publiée mardi 18 juin à partir des données collectées par l'Insee et son homologue outre-Rhin, le salaire de base a plus fortement augmenté en 2012 en Allemagne (+2,8%) qu'en France (+2,1%) où compte tenu de l'inflation, il a en réalité fléchi légèrement, selon une étude de l'Insee publiée mardi.

Le salaire mensuel de base (SMB) correspond au salaire brut avant déduction des cotisations sociales. Il ne comprend ni les primes ni les heures supplémentaires. En 2011, le SMB, brut en euros courants, avait à l'inverse davantage augmenté en France (+2,2%) qu'en Allemagne (+2%).

Si l'on intègre l'effet de la hausse des prix en 2012, comparable dans les deux pays, le salaire de base dit réel "baisse légèrement" en France (-0,1% comme en 2011) mais "se redresse en Allemagne (+0,7% après -0,4% en 2011), précise l'Insee.

En Allemagne, où les revalorisations sont négociées entre syndicats et employeurs pour plusieurs années, de plus fortes hausses ont été obtenues en 2012, notamment parce que les primes versées en 2011 ont été faibles.

Ainsi, les augmentations constatées sur l'année en euros courants ont été particulièrement fortes dans l'industrie manufacturière allemande (+3,2%), ainsi que l'industrie chimique et pharmaceutique (+3,2%).

Dans l'industrie manufacturière française, le salaire mensuel de base augmente au même rythme en 2012 qu'en 2011 (+2,4% après 2,5%). Dans l'industrie chimique (+2,3% après 2,7%), le rythme se ralentit nettement. Le secteur du gaz et électricité est le seul où les salaires de base accélèrent significativement en 2012, après trois années de hausses modérées (+2,1% après +1,3% en 2011), note l'Insee.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle