Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les robots industriels et de services amorcent leur rapprochement à Innorobo

,

Publié le

Pour sa troisième édition, le salon Innorobo continue son développement, avec 130 exposants. Du 19 au 21 mars 2013, au centre des congrès de Lyon, les visiteurs pourront découvrir 300 robots et technologies.

Les robots industriels et de services amorcent leur rapprochement à Innorobo © Innorobo

Avec sa troisième édition, le salon Innorobo s’installe dans le paysage européen de la robotique de services. La manifestation étend également son spectre, en montrant les convergences existantes entre les technologies robotiques et les domaines qui peuvent les mettre en œuvre : santé, énergie, industrie, agriculture, électroménager, habitat… Cette année, un accent sera mis sur l’assistance aux personnes âgées, la gestion des ressources énergétiques, les robots agricoles ainsi que ceux destinés aux services urbains et domestiques.

Innorobo accueille 130 exposants, contre 104 en 2012, et 300 robots et technologies, du 19 au 21 mars au centre des congrès de Lyon. Un colloque abordera des thèmes économiques et technologiques, comme "Investir en robotique", "La Ré-industrialisation des pays occidentaux par la robotique" ou "Exosquelettes, drones et robots d’inspection".

La présence d’Arnaud Montebourg, ministre du Redressement productif, tout comme celle du Syndicat des machines et technologies de production (Symop), montre l’amorce d’un rapprochement entre robotique de services et robotique industrielle. La première tient actuellement le devant de la scène, avec des start-up françaises innovantes, et pourrait aider à faire prendre conscience aux entreprises françaises du retard qu’elles ont pris par rapport à nos voisins allemands et italiens dans le domaine des investissements dans la robotique industrielle.

Patrice Desmedt

 

Réagir à cet article

1 commentaire

Nom profil

18/03/2013 - 19h42 -

Que de temps perdu ! Même en Chine Foxconn (taïwannais) met la main à la dernière phase de réalisation d'un million de robots, vous avez bien lu UN MILLION ! Je ne m'étendrais pas sur cette étrange attitude "bien de chez nous" qui consiste à être en retard d'une guerre, d'un métro... à croire que nous avons les hommes politiques que nous méritons ?
Répondre au commentaire

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle