Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les risques psychosociaux, des arrêts encore rarement liés à l'entreprise

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Stress, burn out, dépression… Des motifs d’arrêt désormais courants dans les entreprises. Un tiers des 300 sociétés interrogées par Atequacy et le cabinet Singer y a été confronté. Mais seuls 22 % de ces arrêts sont qualifiés en maladie professionnelle ou accident du travail. Difficile parfois de faire en effet la part entre le personnel et le professionnel. La tendance est toutefois à la hausse. La maladie professionnelle, qui a doublé en un an, enregistre la plus forte progression. En cause, « une forte couverture médiatique qui a renforcé l’information des salariés comme des médecins et un contexte économique où la recherche de rentabilité durcit certaines conditions de travail », selon l’avocate Ariane Sofianos. 

 

Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle