Les revenus d'Omnicom supérieurs aux attentes avec l'international

(Reuters) - Omnicom, premier groupe publicitaire américain en passe de fusionner avec le français Publicis, a fait état mardi d'une hausse de ses revenus supérieure aux attentes, à la faveur essentiellement d'une croissance à l'international.

Partager

Dans des échanges d'avant-Bourse, le titre Omnicom gagnait quelque 4%.

La Commission européenne a annoncé le 9 janvier qu'elle autorisait sans condition la fusion entre Omnicom et Publicis, une transaction de quelque 35,1 milliards de dollars qui donnera naissance au premier groupe mondial de publicité.

Omnicom, qui détient, entre autres, les agences BBDO Worldwide et Goodby, Silverstein & Partners, a précisé avoir enregistré une progression de 3,2% de ses ventes aux Etats-Unis, son premier marché, et une augmentation de 4,3% à l'international.

Le total des revenus a ainsi atteint 4,06 milliards de dollars contre 4,03 milliards attendus par les analystes financiers, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le bénéfice net est ressorti en légère baisse, à 300,5 millions de dollars, soit 1,13 dollar par action, contre 307,1 millions (1,13 dollar/action) il y a un an.

Hors coûts liés à la fusion, le résultat par action est de 1,18 dollar. Les analystes financiers avaient anticipé 1,16 dollar.

Supantha Mukherjee et Aurindom Mukherjee à Bangalore; Benoît Van Overstraeten pour le service français

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS