Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les résultats aux législatives des ministres liés à l’Industrie

,

Publié le

Certains comme le Premier d’entre eux ont été réélus dès le premier tour des élections législatives qui s’est déroulé le 10 juin. D’autres sont en ballotage, souvent favorables. Retour sur ces résultats.

Les résultats aux législatives des ministres liés à l’Industrie © Rama - Flickr - C.C.

Jean-Marc Ayrault, Premier ministre, a été réélu dès le premier tour dans son fief nantais avec quelque 56,2% des voix. Bernard Cazeneuve, ministre chargé des Affaires européennes, a réussi le même défi dans la Manche. "Il est élu. Avec 60% des bulletins dépouillés il est à 53%. Il ne manque (dans le décompte) que Cherbourg et Equeurdreville, où il a 56% et 62%", a indiqué à l'AFP le directeur de cabinet de Bernard  Cazeneuve à la mairie de Cherbourg, Régis Buquet dimanche en milieu de soirée.  Le ministre délégué aux Transports, Frédéric Cuvillier, va briguer lui aussi un nouveau mandat à Boulogne sur Mer, où il a été réélu avec 50,66% des voix.

Ballotage favorable

D’autres ministres en rapport avec l’industrie sont en situation plutôt favorable dans leur circonscription et ont de bonnes chances d’être élus au second tour qui se déroule le 17 juin. Notamment, le ministre de l’Economie et des Finances, Pierre Moscovici, est arrivé en tête dans la 4ème circonscription du Doubs. Il a devancé avec 40,81% des suffrages Sophie Montel du Front National (23,87%) et Charles Demouge de l’UMP (23,21%).

Son homologue aux Affaires sociales, Marisol Touraine fait un meilleur score en Indre-et-Loire avec 44,76% des voix contre 23,62% pour son adversaire direct Jacques Barbier de l’UMP.

Le ministre délégué au Budget Jérôme Cahuzac a enregistré pour sa part quelque 46,86% des suffrages dans la 3ème circonscription du Lot-et-Garonne. Il a recueilli 46,86% des voix contre 27% des suffrages.

Quant au ministre de l’Agriculture, Stéphane Le Foll, il s’est félicité de son score de 46,01% dans la 4ème  circonscription  de la Sarthe, pourvue jusque-là par l’ancien Premier ministre François Fillon. Ce résultat le place en ballotage favorable face à l’UMP Marc Joulaud. "Il semble que je fasse plus de 46% des suffrages, ce qui est un très beau résultat. Je suis bien sûr satisfait, a déclaré le ministre sur France 2. Il faudra confirmer avec un beau second tour".

Dans la 1ère circonscription de l’Isère, la ministre de l’Enseignement supérieur,  Genevière Fioraso, est en ballotage favorable avec 38,31% des voix face à l’UMP Jean-Claude Peyrin de l’UMP (17,8%) et Marie-Christine TARDY (DVD) (16,6%).

Les suppléants de l’Industrie

Deux autres hommes politiques proches du gouvernement ou ministres étaient candidats en tant que suppléants. Michel Sapin, ministre du Travail et de l’Emploi, a vu son titulaire Jean-Paul Chanteguet arriver en tête dans la 1ère circonscription de l'Indre avec 46,95% des suffrages. Il devance ainsi son adversaire UMP François Jolivet (30,20%).

Quant à Guillaume Bachelay, en charge de l’industrie au Parti socialiste, il a été élu suppléant du ministre des Affaires étrangères Laurent Fabius réélu dès le premier tour dans la 4ème circonscription de Seine-Maritime. Il a obtenu 52,8% des suffrages.
L'ensemble de la gauche, le PS, les Verts (EELV) et l'extrême gauche (Front de gauche) totaliserait 47% des voix, contre 35% des voix pour l'opposition de droite (l'UMP et ses alliés) et 13 à 14% pour l'extrême droite (Front national).

Sur les 34 ministres de l'équipe Ayrault, seuls neuf n'affrontent pas le suffrage universel. Il s'agit notamment de la ministre de l'Energie  Nicole Bricq, du député et ministre du Redressement productif, Arnaud Montebourg, qui ne se représente pas, du président du Conseil régional de Bretagne et ministre de la Défense, Jean-Yves Le Drian, et de la ministre déléguée à l'Economie numérique Fleur Pellerin.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle