Les recommandations de Terra Nova pour sécuriser l'emploi

A quelques jours de l'aboutissement espéré de la vaste "négociation emploi", le think tank de gauche Terra Nova émet une série de conseils pour mener une réforme du travail en faveur de la sécurisation des parcours professionnels.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les recommandations de Terra Nova pour sécuriser l'emploi

C’est la dernière ligne droite des négociations entre patronat et syndicats sur l’emploi. Si chacun des acteurs tentent d’imposer ses desiderata, la "négo emploi" devrait aboutir avant Noël, a assuré Laurent Berger, secrétaire général de la CFDT, le 10 décembre.

Dans ce cadre, la fondation Terra Nova, le think tank économique proche de la gauche, vient de publier un rapport sur la réforme du travail sur le thème des "droits adaptés à un marché de l'emploi instable".

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le modèle social français "s'effrite depuis plus de vingt ans", constate Terra Nova dans un rapport transmis le 11 décembre à l'AFP. Et de proposer une réforme dans trois directions: la qualification des salariés, l'accompagnement et l'indemnisation des demandeurs d'emploi et les restructurations d'entreprises.

Sur ce dernier volet, la fondation suggère "d'obliger les entreprises à ouvrir des négociations avec les syndicats sur leurs projets de restructuration, avec des incitations financières et juridiques à les conclure".

Fer de lance du rapport, la "sécurisation" des emplois et les parcours professionnels. Selon lui, "le fossé entre personnes en emploi stable et celles en emploi précaire s'est accentué". Le dialogue social dans les entreprises serait ainsi "de mauvaise qualité".

Pour la fondation, il est nécessaire d’appliquer une "taxation renforcée des dividendes" quand une entreprise procède à des licenciements collectifs. De plus, Terra Nova propose une "aide à l'entrée sur le marché du travail" pour les jeunes, d'environ 470 euros, et une modulation des cotisations chômage, "en fonction de l'ancienneté".

Et de jeter un pavé dans la mare autour du processus de démission. "Les salariés dont le projet professionnel aurait été validé par Pôle emploi devraient pouvoir être indemnisés", selon la fondation.

Un "compte individuel formation" permettant d'accumuler les droits à la formation est aussi recommandé.

Concernant la négociation emploi encours, Terra Nova estime qu’"au vu de l'histoire de ces quinze dernières années", le "risque du manque d'ambition" serait d’ajouter une "nouvelle strate dans un système excessivement complexe".

Elodie Vallerey

Terra Nova - Rapport Sécurisation des parcours professionnels

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS