Les réactions aux mesures contre le chômage, la French Tech au CES, les soldes d'hiver... la revue de presse de l'industrie

Les annonces du Président pour inverser la courbe du chômage déjà critiquées, la loi NEO d'Emmanuel Macron passe au second plan, le CES ouvre ses portes, mauvais temps pour les soldes. 

Partager

les mesures contre le chômage déjà critiquées

Après les annonces de François Hollande lundi 4 janvier pour lutter contre le chômage, voici venu le temps des réactions. Alain Juppé crie à "l'effet d'annonce", au sujet de la promesse de former 500 000 chômeurs. Le candidat à la primaire de la droite préconise "une simplification drastique du code du travail", lit-on dans Les Echos. La ministre du Travail Myriam El Kohmri, dont la loi sera présentée en mars, se défend de tout "traitement statistique du chômage". "Il est pourtant vrai que les 500 000 chômeurs qui entreront progressivement en formation, cesseront d’être comptés par Pôle Emploi en demandeurs d’emploi de "catégorie A", pour passer en "catégorie D"", rappelle Le Dauphiné Libéré. "Or c’est ce chiffre A qui est considéré comme le véritable baromètre de l’emploi." Pour Pierre Gattaz, interrogé par Les Echos, "ses demi-mesures conjncturelles risquent de faire un flop". "A quoi bon former des chômeurs si on ne se donne pas les moyens de créer de l'emploi?" s'interroge le président du Medef qui réclame "la baisse des charges, un CDI sécurisé, un barème aux prud'hommes et un nouveau contrat de professionnalisation". Pour s'y retrouver parmi les différentes critiques, lire le compte-rendu des Décodeurs du Monde.fr.

La loi NEO de Macron mise au second plan ?

Toujours relativement à la réforme du code de travail, Libération s'interroge sur la place de la loi NEO (sur les nouvelles opportunités économiques) du ministre de l'Economie Emmanuel Macron. Faute de temps, elle pourrait finalement ne venir qu’en appendice de la "grande réforme" concoctée par sa collègue Myriam El Khomri sur la refonte du code du travail, la négociation collective et la mise en place du compte personnel d’activité.

La French Tech à Las VegAS

Le Consumer Electronics Show, le plus grand salon high-tech ouvre ses portes mercredi 6 janvier à Las Vegas. Il était précédé lundi et mardi du "CES unveiled", un pré-salon consacré au start-up. La France serait la deuxième délégation, derrière les Etats-Unis, en nombre de jeunes pousses présentes au CES, selon Les Echos. On trouve Sensorwake et son réveil olfactif, Ubiant et son "Luminion", Giroptic et sa caméra 360 degrés. Toutes les informations sur le CES sur le site de L'Usine Digitale.

Les soldes post-attentat

Les soldes cet hiver, qui démarrent ce mercredi 6 décembre, "sont cette année placées dans un alignement de planètes tout à fait défavorable pour les enseignes", nous dit le journal Le Monde. Pas pour les consommateurs qui devront trouver de grandes quantités de manteaux autres vêtements d'hiver suite à la météo clémente de ce décembre. A la météo, s'ajoutent les conséquences des attentats du 13 novembre. La consommation de vêtements dans l’Hexagone a reculé. "Avec les surstockages importants et le déficit de consommation au cours du dernier trimestre, qui s’apparente à un vrai trou d’air, il faut s’attendre à des prix barrés de 50 % à 70 % dès la première semaine des soldes", assure Yves Marin, consultant pour Kurt Salmon, interrogé par le quotidien. Pour le Parisien, les soldes se passeront surtout sur internet. Selon une enquête du CSA, 7 français sur 10 passeront commande en ligne.

Marine Protais

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS