Les ravitailleurs Airbus décollent à l'exportation

Partager

Les ministères français et saoudien de la Défense poursuivent la finalisation d'un accord d'Etat à Etat, portant sur l'acquisition par la Royal Saudi Air Force d'avions ravitailleurs A 330-MRTT d'Airbus, pour un montant compris entre 350 et 450 millions d'euros. Les appareils seront produits à Toulouse avant d'être militarisés (en version multirôles transport/ravitailleurs en vol) par Casa (filiale d'EADS) sur le site de Getafe près de Madrid.

EADS et sa filiale Airbus enregistrent là leur troisième contrat à l'exportation pour de type d'appareil. Fin 2004, l'Australie signait l'achat de 5 avions ravitailleurs A 330 MRTT (Multi-Role Tanker Transport) sous le nom de KC-30B, pour une première livraison en 2008. EADS a également été retenu en tant que « soumissionnaire privilégié » par le Royaume-Uni pour la fourniture de 15 à 20 appareils, dont la mise au point du financement en PFI (Private Finance Initiative) doit démarrer dans les prochaine semaines.

Surtout, EADS se prépare à la grande compétition pour la fourniture d'une première tranche de 179 avions ravitailleurs, en renouvellement des actuels KC-135 de KC-10 de l'US Air Force, pour un montant estimé entre 30 et 40 milliards de dollars. Face à Boeing, EADS s'est allié à l'américain Northrop Grumman pour proposer l'A 330 MRTT, rebaptisé KC-30. En cas de succès, les deux partenaires prévoient l'ouverture d'une usine d'assemblage et d'intégration à Mobile en Alabama, qui « produirait » un avion à 60% américain. Le contrat de l'US Air Force est attendu pour la fin de l'année 2007.

J-P. J.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS