Les quatre armes de Huawei pour résister à l’embargo américain

Face à l’embargo américain, Huawei lutte pour sa survie. Pour assurer sa pérennité, le géant chinois parie sur un plan décliné en quatre leviers d’action. La priorité est de tenir debout jusqu’à ce que la Chine gagne son autonomie dans les puces.

Partager
Les quatre armes de Huawei pour résister à l’embargo américain
Huawei lutte pour sa survie. Son plan de résistance se décline en quatre point principaux.

Tout faire pour survivre. C’est le mot d’ordre de Huawei. Eric Xu, qui occupe la fonction tournante de directeur général, l’a martelé lors de Huawei Connect, l’évènement annuel de l’entreprise qui s’est déroulé cette année à 100 % en ligne du 23 au 25 septembre 2021. «Depuis le 16 mai 2019, nous avons appris à vivre sous les restrictions américaines, a-t-il confié lors de sa conférence de presse le 24 septembre. Nous y sommes habitués, que des restrictions soient ajoutées ou supprimées. Je crois que c'est une expérience unique pour chaque employé de Huawei de vivre et de travailler sous l’Entity List.» L’Entity List est la liste noire du ministère américain du commerce sur laquelle Huawei a été inscrit en mai 2019. Depuis, l’embargo américain a été durci à deux reprises, fermant à la mi-septembre 2020 l’accès du groupe chinois aux puces électroniques partout dans le monde. La dégringolade devient inévitable.

Au premier semestre 2021, le chiffre d’affaires de Huawei a chuté de 20 % en variation annuelle à l’équivalent de 42 milliards de dollars. L’activité grand public, dominée par les smartphones, a fondu de 38 % à 18,2 milliards de dollars, tandis que l’activité historique d’équipements de réseaux dédiés aux opérateurs télécoms a limité la casse avec une baisse de 7 % à 18 milliards de dollars.

A l’instar d’Apple, Huawei dispose en interne d’une capacité de conception de circuits intégrés clés via HiSilicon Technologies, son bras armé dans les semi-conducteurs. Mais à cause des sanctions américaines, cette filiale ne peut plus faire fabriquer ses composants chez des fondeurs de puces comme le taiwanais TSMC, tous tributaires des technologies Made in USA dans leurs process de production.

Pour assurer sa pérennité, Huawei développe de nouvelles activités ne nécessitant pas de puces. L’objectif est de tenir jusqu’à ce que Chine réussisse à développer des alternatives locales aux technologies étrangères, ce qui constitue la priorité des priorités de Pékin depuis que les Etats-Unis lui ont déclaré la guerre commerciale en 2018. Son plan de survie repose principalement sur quatre leviers d’action.

1 - Stocker des puces

[...]

Cet article est réservé à nos abonnés L'Usine Nouvelle

Soutenez un journalisme d'expertise.

Déjà abonné ? Connectez-vous

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

Ingénieur-e Qualité Développement Système F/H

Safran - 10/11/2022 - CDI - Éragny

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

56 - BRECH

Résidence Opale, construction de 25 logements à Brech..

DATE DE REPONSE 10/01/2023

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS

SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET ABONNEZ-VOUS DÈS MAINTENANT À L'USINE NOUVELLE

Rejoignez la communauté des professionnels de l’industrie et profitez d'informations et données clés sur votre secteur.

Découvrez nos offres