Les promesses de ventes immobilières US à un pic de six mois

WASHINGTON (Reuters) - Les promesses de vente dans l'immobilier ancien ont progressé plus que prévu en avril, pour atteindre un plus haut de six mois, tirées à la hausse par une ruée des acheteurs avant l'expiration d'un crédit d'impôt.

Partager

L'Association nationale des agents immobiliers (NAR) a annoncé mercredi que son indice, calculé sur la base de contrats signés en avril, avait crû de 6,0% à 110,9, après une croissance de 7,1% (révisé de +5,3%) le mois précédent.

Les analystes attendaient une hausse de 5%. Par rapport à avril 2009, l'indice affiche une croissance de 22,4%.

Les acheteurs potentiels devaient signer leur contrat avant la fin avril et confirmer d'ici la fin juin pour bénéficier du crédit d'impôt.

Le marché se montre optimiste mais prudent aussi, espérant que l'amélioration de la conjoncture économique, et surtout le retour de la croissance de l'emploi, soutiendront les ventes immobilières au-delà du crédit d'impôt.

"Le marché de l'immobilier doit retomber sur ses pieds et semble maintenant être en mesure de revenir à des niveaux viables même sans mesures de soutien du gouvernement, à condition que l'économie continue de créer des emplois", dit Lawrence Yun, chef économiste de la NAR.

Lucia Mutikani, Alexandre Boksenbaum-Granier pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 Commentaire

Les promesses de ventes immobilières US à un pic de six mois

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS