Les professionnels franciliens du recyclage veulent poursuivre leur plan de gestion des déchets de chantier

La remise en cause du Plan régional de prévention et de gestion des déchets issus de chantiers du bâtiment et de travaux publics de la région Ile-de-France ne doit en aucun cas contrarier la mise en œuvre de ses objectifs, estime la Fédération des entreprises du recyclage.

Partager

Où va le Plan régional de prévention et de gestion des déchets issus de chantiers du bâtiment et de travaux publics (Predec) de l’Ile-de-France ? Premier document du genre adopté en France, ce canevas de mesures approuvé par la région en juin 2015 est remis en cause par le souhait, exprimé en février, du préfet de région Jean-François Carenco de demander son annulation. En cause : le moratoire sur l’extension ou la création de capacités de stockage de déchets inertes, pour une durée de trois ans, dans le département de Seine-et-Marne, puis leur plafonnement. "La région ne saurait poser ce type d’interdiction. C’est l’affaire de la loi. Et ce plan ne règle rien de nouveau en matière de déchets", avait-t-il alors expliqué aux Echos.

Quelques semaines après cette sortie, la branche BTP de la Fédération des entreprises du recyclage (Federec) monte au front. "Nous souhaitons que les acteurs du BTP et du recyclage se mettent en ordre de marche pour aller vers les objectifs fixés, et que les maîtres d’ouvrage suivent aussi les travaux menés. Il faut que ça continue, avec ou sans moratoire. Le reste du Predec est finalement plus important que ce moratoire : n’oublions pas ce qui a été fait dans ce cadre, indique à L’Usine Nouvelle le président de Federec BTP, Erwan Le Meur. Il y a eu un tel travail de concertation qui a abouti à de belles choses !"

Un document adopté à l’échelle régionale

Le gisement de déchets des chantiers publics locaux était estimé à 5,5 millions de tonnes pour l’année 2010. Le Predec fixe notamment l’objectif de 5 millions de tonnes (Mt) par an de terres inertes recyclées et réutilisées sur l’Ile-de-France, contre actuellement 1 Mt. Le doublement du nombre de déchèteries professionnelles, la création d'une unité de prétraitement des déchets à base de plâtre ou bien encore le développement des plateformes de regroupement et de tri et de broyage des déchets de bois sont prévus, tout comme l’augmentation de la production de granulats recyclés.

L’an dernier, l’approbation du Predec de l’Ile-de-France s’est effectuée à la suite de cinq ans de travaux menés entre les professionnels et la région. La loi n° 2010-788 portant engagement national pour l'environnement rend obligatoire l’élaboration de plans de gestion des déchets de chantier. Le Predec a fait suite à des plans existants pour la petite couronne, dans le Val d’Oise et dans l’Essonne. Les précédentes tentatives de plans des Yvelines et de Seine-et-Marne n’avaient, elles, pas abouti. Un état des lieux de la gestion des déchets de chantiers, un programme de prévention des déchets ainsi qu’une planification de leur gestion sont inclus dans le Predec.

L’échéance du Grand Paris en vue

A l’heure du démarrage des travaux du Grand Paris, "la région va produire plus de terres qu’auparavant : n’oublions pas qu’il serait bien de mettre en place des outils industriels pour recycler ces terres. Il faut aussi conforter l’utilisation des matériaux recyclés globalement sur la région, sur les bétons par exemple, et faire en sorte qu’il y ait plus de chaînes de tri de déchets de chantier du bâtiment. Le risque est qu’une grande partie des déchets du BTP aille en décharge", ajoute Erwan Le Meur.

Franck Stassi

0 Commentaire

Les professionnels franciliens du recyclage veulent poursuivre leur plan de gestion des déchets de chantier

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

PARCOURIR LE DOSSIER

Tout le dossier

Sujets associés

NEWSLETTER Matières Premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Nouveau

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Auto et économie circulaire

Auto et économie circulaire

Dans ce nouvel épisode du podcast La Fabrique, Julie Thoin-Bousquié revient sur la prise en compte des enjeux d'économie circulaire dans l'automobile. En toile de fond, l'impératif de...

Écouter cet épisode

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

La mobilité de demain selon Clotide Delbos et Christel Bories

Lors des Assises de l'industrie 2021 organisées par L'Usine Nouvelle, Clotilde Delbos, directrice générale adjointe de Renault et DG de Mobilize (marque du groupe au losange) et Christel Bories,...

Écouter cet épisode

Une bête curieuse

Une bête curieuse

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix nous raconte le parcours de Temple Grandin.  Autiste, experte en psychologie des animaux, ingénieure, chef d’entreprise... Temple Grandin...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 06/12/2021 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS