L'Usine Matières premières

Les professionnels franciliens du recyclage veulent poursuivre leur plan de gestion des déchets de chantier

Franck Stassi , ,

Publié le

La remise en cause du Plan régional de prévention et de gestion des déchets issus de chantiers du bâtiment et de travaux publics de la région Ile-de-France ne doit en aucun cas contrarier la mise en œuvre de ses objectifs, estime la Fédération des entreprises du recyclage.

Où va le Plan régional de prévention et de gestion des déchets issus de chantiers du bâtiment et de travaux publics (Predec) de l’Ile-de-France ? Premier document du genre adopté en France, ce canevas de mesures approuvé par la région en juin 2015 est remis en cause par le souhait, exprimé en février, du préfet de région Jean-François Carenco de demander son annulation. En cause : le moratoire sur l’extension ou la création de capacités de stockage de déchets inertes, pour une durée de trois ans, dans le département de Seine-et-Marne, puis leur plafonnement. "La région ne saurait poser ce type d’interdiction. C’est l’affaire de la loi. Et ce plan ne règle rien de nouveau en matière de déchets", avait-t-il alors expliqué aux Echos.

Quelques semaines après cette sortie, la branche BTP de la Fédération des entreprises du recyclage (Federec) monte au front. "Nous souhaitons que les acteurs du BTP et du recyclage se mettent en ordre de marche pour aller vers les objectifs fixés, et que les maîtres d’ouvrage suivent aussi les travaux menés. Il faut que ça continue, avec ou sans moratoire. Le reste du Predec est finalement plus important que ce moratoire : n’oublions pas ce qui a été fait dans ce cadre, indique à L’Usine Nouvelle le président de Federec BTP, Erwan Le Meur. Il y a eu un tel travail de concertation qui a abouti à de belles choses !"

Un document adopté à l’échelle régionale

Le gisement de déchets des chantiers publics locaux était estimé à 5,5 millions de tonnes pour l’année 2010. Le Predec fixe notamment l’objectif de 5 millions de tonnes (Mt) par an de terres inertes recyclées et réutilisées sur l’Ile-de-France, contre actuellement 1 Mt. Le doublement du nombre de déchèteries professionnelles, la création d'une unité de prétraitement des déchets à base de plâtre ou bien encore le développement des plateformes de regroupement et de tri et de broyage des déchets de bois sont prévus, tout comme l’augmentation de la production de granulats recyclés.

L’an dernier, l’approbation du Predec de l’Ile-de-France s’est effectuée à la suite de cinq ans de travaux menés entre les professionnels et la région. La loi n° 2010-788 portant engagement national pour l'environnement rend obligatoire l’élaboration de plans de gestion des déchets de chantier. Le Predec a fait suite à des plans existants pour la petite couronne, dans le Val d’Oise et dans l’Essonne. Les précédentes tentatives de plans des Yvelines et de Seine-et-Marne n’avaient, elles, pas abouti. Un état des lieux de la gestion des déchets de chantiers, un programme de prévention des déchets ainsi qu’une planification de leur gestion sont inclus dans le Predec.

L’échéance du Grand Paris en vue

A l’heure du démarrage des travaux du Grand Paris, "la région va produire plus de terres qu’auparavant : n’oublions pas qu’il serait bien de mettre en place des outils industriels pour recycler ces terres. Il faut aussi conforter l’utilisation des matériaux recyclés globalement sur la région, sur les bétons par exemple, et faire en sorte qu’il y ait plus de chaînes de tri de déchets de chantier du bâtiment. Le risque est qu’une grande partie des déchets du BTP aille en décharge", ajoute Erwan Le Meur.

Franck Stassi

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte