Les problèmes d’horloge alarmants des satellites Galileo

Selon La Tribune, le nombre d’horloges atomiques défaillantes embarquées par les satellites Galileo en orbite a doublé par rapport à janvier dernier. Une contagion inexpliquée. Le problème serait sous contrôle du fait de la redondance des équipements, selon l’agence spatiale européenne.

Partager
Les problèmes d’horloge alarmants des satellites Galileo
La constellation Galileo compte déjà 18 satellites en orbite. Tous seraient opérationnels malgré la défaillance de certaines de leurs horloges atomiques.

Dans un article mis en ligne ce lundi 3 juillet, le site du journal La Tribune estime qu’une vingtaine d’horloges atomiques embarquées par les satellites Galileo en orbite serait défaillante, sur un total de 72. Dix d’entre elles seraient même hors service. Or ces pièces de haute technologie ultra sensibles, sont essentielles pour la précision du service de positionnement.

La constellation Galileo compte actuellement 18 satellites en orbite. Ils doivent permettre à l’Europe de s’affranchir du GPS américain en offrant des services de géolocalisation. L’agence spatiale européenne avait déjà reconnu ce problème en janvier dernier sans pouvoir fournir d’explication.

A qui la faute?

A l’époque, seulement neuf horloges étaient défaillantes. La progression de ces anomalies est alarmante car là encore, aucune explication n’est avancée. Par chance, ces dix horloges hors services n'impliquent pas pour autant que dix satellites soient perdus pour la constellation. En effet, chaque satellite embarque pour des raisons de sécurité quatre horloges atomiques, de deux types différents.

"Tous les satellites dont les horloges sont touchées par cette épidémie sont fonctionnels", a-t-on assuré à la Tribune. A qui la faute ? Au fabricant français des horloges Orolia basé en région parisienne ou au fabricant des satellites, l’allemand OHB qui a été préféré à la filiale spatiale groupe Airbus? La question reste pour l’instant sans réponse. L’erreur peut être liée à un défaut de conception des horloges atomiques ou être la conséquence d’une mauvaise intégration de ces équipements avec le satellite lui-même.

0 Commentaire

Les problèmes d’horloge alarmants des satellites Galileo

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS