Les prix de l’innovation de la Foire de Paris boudent le made in France

Publié le

Le salon des produits de la maison, du bien-être et de la culture du monde, qui se tient du 30 avril au 12 mai au parc des expositions Porte de Versailles, vient d’attribuer son Grand Prix de l’Innovation à quatre produits électroménagers… tous fabriqués à l’étranger.

Les prix de l’innovation de la Foire de Paris boudent le made in France
Foire de Paris 2013
© Timothée L'Angevin Usine Nouvelle

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer

Nul n’est prophète en son pays ! Mardi 30 avril, premier jour de la Foire de Paris, qui se tient au parc des expositions Porte de Versailles, le salon a décerné ses prix de l’innovation aux entreprises qui présentent des produits électroménagers aux fonctionnalités étonnantes. Les produits made In France, au nombre de sept sur un total de vingt-trois en lice, ont été boudés par le jury.

"Nous ciblons les objets les plus innovants, qui révolutionnent notre quotidien, explique Elisabeth Leriche, présidente du jury et directrice d’un bureau de style. Des produits qui marquent une époque…"

Design, Grand Prix, Technologie, Environnement

Le jury, composé de 14 journalistes professionnels, a récompensé quatre produits. Compact et esthétique, le fer à repasser Lift de l’entreprise helvétique Laurastar, fabriqué en Suisse et en Italie et monté au Portugal, a reçu le prix Design. Autre spécialiste de la vapeur, la société Miele a reçu le Grand Prix du jury pour son centre de repassage Fashionmaster tout en un. Produit en Italie, il est composé d’un fer connecté à une centrale de vapeur et d’une table qui aspire ou se gonfle en fonction du textile utilisé.

L’entreprise Dyson, qui en est à son troisième prix à Paris, a reçu le prix Technologie 2013 pour le sèche-mains Airblade. Composé d’un petit moteur de 1600 watts incrusté près d’un robinet, cet appareil permet de sécher rapidement les mains juste après les avoir lavées. "Ce produit a déjà été vendu pour des restaurants haut de gamme" déclare une porte-parole du groupe, qui les fabrique en Malaisie.

Enfin, Whirlpool a reçu le prix de l’Environnement pour son four à induction, peu gourmand en électricité. "Il chauffe très vite grâce à la technologie induction et réduit ainsi le temps de cuisson", indique Sandrine Maguin, directrice communication du groupe. Diagnostiqué A en terme de performance énergétique, il est fabriqué en Italie. "Pour ce prix, nous mettons un point d’honneur au courant écologique et au respect de l’environnement", précise Elizabeth Leriche.

Le Made In France boudé

Les produits Made In France, au nombre de sept, ont été boudés par le jury. Les lave-linges ultrasilencieux Brandt et le Vedette "la Française", tous deux labélisés origine France Garantie, ainsi que le robot Moulinex, n’ont récolté aucune nomination. "Je trouve cela choquant qu’aucune entreprise française n’ait été retenu, regrette Monique Caralli, membre du jury. On a beaucoup discuté entre nous et c’était très difficile de départager."

Fagor-Brandt ne se décourage pas pour autant. "La touche bleu-blanc-rouge plait énormément, assure Aurélien Rinaldi, Responsable Trade marketing du groupe. Nous avons une image qui se vend très bien !"

Timothée L’Angevin

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte