Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

Les prix baisse, la Loi demeure

Publié le


Les quinze jours de tractations orchestrées par Bercy pour convaincre distributeurs et industriels de s'engager sur le terrain d'une baisse durable des prix aura finalement accouché, une fois encore, d'un simple accord transitoire. La réforme attendue du cadre réglementaire franco-français, en partie responsable des hausses tarifaires dans le pays, devra encore attendre.
Pour l'heure, les consommateurs devront se contenter dans un premier temps d'une baisse de 2 % des prix de ventes d'environ 5.000 articles, composant environ 50 % d'un panier moyen en hypermarché. Cette baisse, effective dès septembre prochain, sera financée à part égale entre les industriels et les distributeurs, sur la base des prix de vente pratiqués au 17 juin.
Selon l'accord, les fabricants de grandes marques devront diminuer d'un point leur tarif sur facture. De leur côté les enseignes abaisseront d'un point le montant des marges arrières qu'ils réclament chaque année aux industriels en échange des services qu'ils leur rendent en magasins. En janvier 2005, les distributeurs seront de nouveaux mis à contribution et devront abaisser une nouvelle fois leurs marges de 1 point.
La tentation de Nicolas Sarkozy de revenir à une nouvelle forme d ?économie administrée a fait long feu. L'objectif qu'il s'était fixé - une baisse des prix de 5 % - ne sera pas atteint. Et il faudra attendre pour la réforme de la loi Galland. La mise en place d'une commission d'experts présidée par Guy Canivet, le président de la Cour de cassation, permet néanmoins d'imaginer qu'une réflexion sera menée sur les contraintes objectives qui pèsent aujourd'hui sur les négociations entre industriels et fournisseurs. Et sur les moyens d'en améliorer le cadre.
Yves Dougin

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle