Technos et Innovations

Les premiers smartphones sous Firefox OS seront disponibles à l'été 2013

Publié le

A l'occasion de l'ouverture du Mobile World Congress de Barcelone, la Fondation Mozilla a présenté son système d'exploitation pour mobile, avec l'ambition de l'imposer en alternative crédible face à Android et iOS. Aucun français ne figure pour le moment parmi les opérateurs qui soutiennent Firefox OS.

Les premiers smartphones sous Firefox OS seront disponibles à l'été 2013 © Mozilla

Première annonce d'envergure de ce Mobile World Congress (MWC 2013) qui se tient jusqu'au 28 février à Barcelone, la Fondation Mozilla a donné plus de détails sur "la version commerciale initiale de son écosystème mobile ouvert Firefox OS". Ce système d'exploitation équipera ses premiers smartphones dès l'été prochain, avec l'ambition affichée de s'imposer sur ce marché derrière les leaders, Android de Google et iOS d'Apple, et devant les outsiders comme Windows Phone de Microsoft ou encore Blackberry.

Un premier lancement dans un nombre limité de pays

"La première vague de terminaux Firefox OS sera proposée aux clients du Brésil, de Colombie, de Hongrie, du Mexique, du Monténégro, de Pologne, de Serbie, d’Espagne et du Venezuela", explique Mozilla, précisant que "d'autres marchés seront communiqués prochainement". Parmi les dix-huit opérateurs cités par la Fondation comme "engagés en faveur d'un web mobile ouvert", on retrouve notamment China Unicom, Deutsche Telekom ou encore Telecom Italia, mais aucun français.

Pour ses premiers smartphones, Mozilla a travaillé avec les fabricants LG, ZTE, Alcatel (TCL) et Huawei. De son côté, Qualcomm dit avoir optimisé son processeur Snapdragon pour Firefox OS. "Cette intégration étroite entre le logiciel et son support nous permet d’offrir une expérience Web sur mobile encore inégalée de par sa richesse et basée sur la technologie HTML 5", explique le fabricant américain.

Les smartphones d'entrée de gamme dans le viseur

Pour parvenir à atteindre une masse critique d'utilisateurs, le système d'exploitation de Mozilla vise un public d'entrée de gamme mais qui souhaite tout de même disposer d'un smartphone performant et complet. Un Firefox Market, un équivalent de l'Apple Store ou du Google Play d'Android, sera donc par exemple proposé, au même titre qu'un service de cartographie fourni par Nokia. Mais avec la concurrence d'autres systèmes d'exploitation libres comme Ubuntu et Tizen, la guerre des OS mobiles s'annonce compliqué pour Mozilla. La Fondation compte sur le dynamisme et l'inventivité de sa communauté de développeurs, qui compterait 8 millions de personnes, pour tirer son épingle du jeu.

Julien Bonnet

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte