Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Les poubelles 4.0 de Station F

Myrtille Delamarche ,

Publié le

Le plus grand incubateur de start-up au monde a confié au groupe TGW, né du rapprochement de Tri-O et de Greenwishes, la gestion des déchets produits sur le site. Collecte de données, traçabilité complète et reporting précis sont les trois arguments qui ont permis à TGW de remporter ce marché prestigieux.

Les poubelles 4.0 de Station F © Station F

La gestion des déchets de la Station F, cet incubateur géant voulu par Xavier Niel qui s’est installé dans la halle Freyssinet à Paris, se veut exemplaire. Le groupe contracté pour cette tâche devra accompagner les start-up vers une gestion plus vertueuse de leurs déchets. "L’objectif de la Station F est de permettre à toutes les start-up présentes de recycler 100% de leurs déchets recyclables et de sensibiliser chaque talent présent sur le campus aux enjeux environnementaux et au recyclage de leurs déchets, partie intégrante d’une stratégie RSE", affirme TGW.

Le bordereau de suivi de déchets en un clic

"L’autre enjeu majeur de ce nouvel espace est de connaître précisément les quantités de déchets générés sur le site, de pouvoir challenger les start-up au tri sélectif par une maîtrise et un suivi absolu de ses tonnages." Pour cela, TGW a développé une centaine d’outils d’analyse et de reporting. Le groupe propose aux gestionnaires et aux occupants du site de connaître en quelques clics la quantité de déchets qu’ils émettent (totale et moyenne par employé), la qualité de leur tri grâce à un indicateur exclusif, une comparaison avec d’autres sites, une équivalence produits finis par type de déchet, ainsi qu’une évaluation complète des économies d’énergie réalisées grâce au volume de déchets recyclé. L’outil permet également de générer en un clic le bordereau de suivi des déchets (BSD) et le registre de suivi de déchets (RSD).

Un surcoût compensé par le service

Ces services, ainsi que le gain pour la communication sur l’action RSE du groupe, doivent compenser partiellement le surcoût de cette solution. Car "les sacs sont ouverts et contrôlés, tous les déchets sont surtraités manuellement, pesés à 200 grammes près et envoyés vers des recycleurs partenaires en France", explique TGW. Pour améliorer leur score de recyclage, les start-up disposeront d’un kit d’e-learning.

TGW, qui emploie environ 80 personnes, est né en 2016 du rapprochement de Tri-O et de Greenwishes. Le premier, fondé en 1997, est spécialisé dans le tri et le surtri des déchets en région parisienne. Ses équipes, issues principalement de parcours d'insertion, ont en charge, entre autres, le tri des déchets de la gare Saint-Lazare à Paris et de sa nouvelle galerie commerciale. Le second est un expert de la digitalisation du déchet. Collecte de données, analyse, outils de reporting, formation et communication avec les clients sont ses principaux arguments.

Réagir à cet article

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle