Les portes coulissantes ne défigurent plus la voiture

S'affranchissant des rails de guidage sur la carrosserie, le système de porte coulissante pour l'automobile devient totalement invisible.

Partager

Pratiques mais disgracieuses, les portes coulissantes peinent à se généraliser dans l'automobile. Et pour cause. Trop volumineux, les systèmes actuels ne peuvent équiper que des véhicules du type monospace. Il faut suffisamment d'espace sur la carrosserie pour accueillir les deux rails de guidage de la portière. Et le design s'en ressent : le rail extérieur balafre l'arrière de la voiture.

C'est précisément l'écueil que voulait éviter Dura (voir photo), en développant son propre système. Il a réduit le nombre de rails de guidage à un seul, qu'il a intégré à l'intérieur de la portière. Le rail est relié à la carrosserie par un pied central. Un moteur électrique associé au système d'entraînement situé dans la structure de la portière actionne l'ouverture et la fermeture.

Une solution au cas par cas

L'implantation du système dans l'espace réduit de la portière peut cependant s'avérer difficile. Les designers devront trouver, au cas par cas, la solution adéquate pour que le système y trouve sa place. En revanche, l'architecture du véhicule n'est pas influencée par le système. L'intégration de celui-ci nécessite de renforcer la structure au niveau du pied central. Cela permet d'assurer la rigidité de l'ensemble, pour se conformer aux normes de sécurité en cas d'accident et de supporter le poids de la portière et du système sur un seul point d'ancrage.

Par rapport à une portière classique, la technologie de Dura entraîne un surpoids d'environ 2,5 kg, qui peut varier en fonction du véhicule. « C'est plus léger que la technologie actuelle car il y a moins de composants », tempère Burkhard Vogt, directeur de l'innovation de Dura.
Trois constructeurs européens se sont déjà dit intéressés par le système. Des études de projet sont en cours, à chaque fois pour des véhicules différents, aussi bien des monospaces que des berlines. La première application en série ne devrait pas apparaître avant 2010.

Arnaud Dumas

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Innovation
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 26 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS