Les PME n'attendent pas la fin de la présidentielle pour investir

Moins d'un dirigeant sur cinq seulement envisagerait d'attendre la fin de la période électorale pour investir. C'est la tendance qui ressort de la dernière étude de KMPG et de la GCPME sur le financement et l'accès au crédit des PME.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les PME n'attendent pas la fin de la présidentielle pour investir

En cette période électorale, les patrons des petites et moyennes entreprises ne sont pas si attentistes que l'on pourrait penser. Sur les 402 personnes interrogées fin mars par l'IFOP à la demande de la CGPME (Confédération Générale des Petites et Moyennes Entreprises) et du cabinet d'audit et d'expertise comptable KPMG, seuls 17 % envisageraient d'attendre la fin des élections pour ajuster leurs décisions en matière d'investissement. Ils sont d'ailleurs 54 % à estimer que la période électorale n'aura eu aucun impact sur leurs investissements.

Le problème reste l'accès au financement proprement dit. 68 % des patrons interrogés constatent des mesures de durcissement des conditions de financement de la part des banques. Des banques qui demanderaient davantage de cofinancement pour accorder des crédits (+4 % par rapport au dernier trimestre 2011), ainsi que des garanties supplémentaires (+2 %).

De fait, près de la moitié des patrons de PME ont l'intention d'étudier les propositions de banques concurrentes (ils sont 48 % à l'envisager, contre 39 % fin 2011).

Pour finir, 73 % des patrons se disent inquiets pour l'économie française en général. Le pessimisme est toutefois en recul, car ce chiffre avait atteint 83 % en décembre 2012.

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS