Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les PME encore un peu plus chères

Arnaud Dumas

Publié le

Les entreprises non cotées retrouvent des couleurs. Leur prix d'acquisition continue d'augmenter depuis début 2010, même s'ils sont inférieurs à ceux d'avant la crise. Selon l'indice établi par la société d'investissement Argos Soditic, la valorisation des entreprises du « mid market » de la zone euro a atteint 6,6 fois leur Ebitda au second semestre 2010, en hausse de 3 % par rapport au semestre précédent. Toutefois, cette bonne nouvelle cache un marché plutôt morose, le volume des transactions ayant reculé de 10 % entre le premier et le deuxième semestre. Seuls les fonds de LBO sont restés dynamiques, soucieux de finir leurs investissements en cours pour se lancer dans de nouvelles levées de fonds. Ils ont tiré les valorisations à la hausse, en payant leur cible plus chère que la moyenne, à 6,7 fois l'Ebitda. Les industriels, en revanche, sont restés plus prudents malgré des niveaux de trésorerie satisfaisants et la reprise des financements bancaires.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle