Les PME croient à la reprise

,

Publié le

Les PME croient à la reprise. Selon le baromètre mensuel de La Tribune, les patrons de PME ont retrouvé le moral en avril. Les carnets de commandes se remplissent. Cependant, ils ne comptent pas encore renforcer leurs effectifs et accroître leurs dépenses d'équipement.

Conséquence indirecte de l'explosion de septembre dernier à Toulouse : l'Europe n'a plus tout à fait son indépendance dans le domaine spatial. En effet, la fermeture prolongée du site de la SNPE oblige Arianespace à se fournir aux Etats-Unis en perchlorate d'ammonium, indispensable à la fabrication du propergol solide, explique La Tribune. La pénurie menace également la force française de dissuasion (les missiles balistiques). Les américains peuvent à tout moment décider de ne plus exporter.

Degussa, le chimiste allemand de spécialités, pourrait bientôt changer de mains. Sa maison-mère, E.ON, aurait proposé au groupe minier RAG de lui céder 51% de Degussa en échange de 18% dans le n°1 allemand du gaz, Ruhrgas, annoncent Les Echos. Le groupe de l'énergie E.ON veut sortir de ses activités périphériques pour se consacrer aux métiers de l'électricité, de l'eau et du gaz.

Les chances de survie du câblo-opérateur hollandais UPC s'amoindrissent : ses pertes en 2001 atteignent 4,4 milliards d'euros, après 2 milliards de pertes en 2000, précise le Wall Street Journal Europe.

La cession de 9Telecom, la filiale française de Telecom Italia, devrait se décider cette semaine, affirment Les Echos. La maison-mère, qui veut sauver la face et éviter la liquidation de sa filiale, privilégie la vente en bloc. Le favori est LDCom, filiale du groupe Louis Dreyfus, qui vient déjà d'absorber Belgacom France et Kaptech.

Services Internet : Microsoft renonce au marché grand public. Discrètement, Microsoft a abandonné son projet MyServices de services en ligne payants destinés au grand public, indiquent Les Echos. Ce projet, qui prévoyait notamment que la firme garderait dans ses données des informations personnelles de millions d'internautes, avait suscité ue levée de boucliers, tant du coté des associations de consommateurs que des concurrents de Microsoft. Le projet MyServices était placé sous l'autorité de Rick Belluzo, le dirigeant de Microsoft qui vient d'annoncer son départ, rappelle le quotidien.

General Electric et Siemens sont en compétition pour racheter la branche Services financiers d'ABB, annonce le Financial Times. ABB avait indiqué récemment qu'il était en négociation avancée pour la cession de cette activité, afin de réduire sa dette.

Andersen est proche d'un accord avec le département américain de la Justice. Un accord qui se traduirait par un certain nombre de réformes du mode de fonctionnement de l'entreprise, et par une mise sous surveillance pour une période de trois ans d'Andersen. C'est dans le Wall Street Journal.

A demain !

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte