Les plus-values dopent les résultats 2015 d'Eurazeo

par Matthieu Protard
Partager
Les plus-values dopent les résultats 2015 d'Eurazeo

PARIS (Reuters) - Eurazeo a fait état mercredi de résultats 2015 dopés par des plus-values et a dit vouloir redynamiser l'enseigne espagnole de prêt-à-porter et d'accessoires à petits prix Desigual, dont le groupe français détient 10% du capital.

La société d'investissement, qui a investi 285 millions d'euros dans Desigual début 2014, a fait savoir qu'elle avait passé l'an dernier dans ses comptes une dépréciation de 150 millions sur son investissement dans la marque espagnole.

"Depuis maintenant presque un an, on a beaucoup travaillé avec le management de Desigual pour mettre à plat (...) tout ce qu'on devait faire dans ce groupe pour redynamiser cette société dont la situation a été un peu décevante en 2015, et elle le sera certainement également en 2016", a déclaré Philippe Audouin, le directeur financier d'Eurazeo, lors d'une conférence téléphonique.

Desigual, dont les ventes ont reculé l'an dernier de 3,1%, a notamment décidé de renforcer son équipe dirigeante avec le recrutement de deux directeurs généraux adjoints et a engagé une revue en profondeur de sa collection.

Les premiers résultats du plan de réorganisation de l'enseigne espagnole sont attendus à compter de 2017, a souligné Philippe Audouin.

Sur l'exercice 2015, Eurazeo a enregistré pour 1,74 milliard d'euros de plus-values de cessions après avoir notamment procédé aux introductions en Bourse d'Elis et d'Europcar au cours du premier semestre de l'an dernier.

La société d'investissement, qui s'est aussi allégée au capital des groupes Moncler et AccorHotels, a ainsi vu son bénéfice grimper l'an dernier à 1,276 milliard d'euros après une perte de 26,8 millions un an plus tôt.

Elle prévoit de verser un dividende ordinaire de 1,20 euro par action, ainsi qu'un dividende exceptionnel d'un même montant.

Eurazeo, qui va ouvrir un bureau à New York en juillet, va aussi attribuer à ses actionnaires une action gratuite pour 20 actions détenues.

Son directeur financier s'est en revanche refusé à tout commentaire concernant un intérêt pour la marque de mode française Isabel Marant.

En décembre, des sources ont indiqué à Reuters qu'Eurazeo avait engagé des discussions pour en prendre le contrôle.

(Edité par Benjamin Mallet)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Jonconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS