PME-ETI

Les petites entreprises discriminent les femmes à peine plus que les grandes

,

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Etude

Les petites entreprises discriminent les femmes à peine plus que les grandes © Pascal Guittet - L'Usine Nouvelle
Le 1er mars, c’était au tour des PME de 50 à 249 salariés de publier leur index de l’égalité femmes-hommes. Leur niveau de discrimination n’est pas si éloigné de celui des grandes entreprises. Leur note moyenne s’établit ainsi à 83,4 points sur 100, contre 87,4 pour les entreprises de plus de 1 000 salariés. Mais lors de leur premier index, en 2019, les grandes entreprises n’atteignaient, elles aussi, que 83 points. Les PME connaissent moins le plafond de verre : elles obtiennent 4,5 points sur 10 sur le critère de la parité parmi les plus hauts salaires, contre 3,7 pour les grandes entreprises. En revanche, les inégalités salariales y sont plus importantes, avec une note de 34 points sur 40, contre 37,4 pour les entreprises de plus de 1 000 salariés.
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte