Les pays émergents, Chine en tête, premiers producteurs auto en 2012 (PwC)

Mieux vaut compter sur la Chine et les pays émergents que sur les marchés matures et les voitures électriques dans l’automobile, au moins d’ici à 2020, selon le cabinet de conseil et d’audit PriceWaterhouseCoopers.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les pays émergents, Chine en tête, premiers producteurs auto en 2012 (PwC)

A quelques jours de l’ouverture du Mondial de l’automobile, qualifié de « salon de la relance automobile » par le commissaire général Thierry Hesse, le cabinet PWC a confirmé que l’année 2010 est celle du nouveau souffle dans l’automobile. A l’appui, les prévisions de production mondiale qui devrait atteindre 68,7 millions d’unités en 2010, contre 57,5 millions en 2009. « En 2010, nous allons retrouver le niveau de production de l’année 2007, juste avant la crise », commente Gérard Morin, responsable du secteur automobile pour le cabinet.

Dans le détail pourtant, les chiffres prouvent que c’est grâce à la Chine avec 6,5 millions d’unités produites en plus qu’en 2009 que la production mondiale repart. « C’est la locomotive des pays émergents, assure le responsable. Avec 11 millions de véhicules produits par an, le pays va doubler sa production entre 2009 et 2016, pour atteindre 21 millions d’unités en 2016 ». Le cabinet explique la percée de l’Empire du Milieu par sa similarité avec les marchés matures, son fort potentiel de croissance (forts investissements dans les infrastructures) et la mise en place de nombreuses incitations à l’achat d’un véhicule de moins d’1,6 litre.

Les pays émergents en tête en 2012

Cette progression doit permettre sur le long terme de tirer les autres pays émergents. Selon leurs prévisions, l’Inde devrait produire 5,9 millions d’unités en 2016 (contre 2,4 en 2009), « soit l’équivalent en volume de la production allemande » Si bien qu’en 2012, selon le cabinet, plus de la moitié de la production mondiale sera issue des pays émergents. Une première.
Du côté des pays matures, le cabinet distingue l’Amérique du Nord qui devrait profiter de la restructuration menée dans la zone depuis la crise pour enregistrer une hausse de la production de trois millions d’unités, et l’Europe, dont la restructuration a été plus douce grâce aux mesures gouvernementales et une politique de protection de l’emploi. Dans cette zone, le cabinet table sur une progression de 400 000 unités.

Pour résister et se positionner sur les marchés porteurs, les constructeurs ont accéléré les coopérations entre eux, les équipementiers et les fournisseurs d’énergie. « Nous sommes passés d’un mode acquisitif dans l’auto à la mise en place de cadres de coopérations différents, allant des accords d’achat aux alliances en passant par les accords de production », assure Philippe Couderc, associé de PwC. PSA et Mitsubishi dans l’électrique ou pour le site de Kaluga, Renault et Daimler ou encore Toyota et la Snam. Selon lui, deux défis majeurs motivent les constructeurs à s’unir : le transfert obligatoire vers les pays émergents et les nouvelles technologies avec des forts montants en jeu.

1% pour les véhicules électriques

Sur ce dernier point, PwC estime que la production de véhicules électriques ne dépassera pas 1% de la production mondiale en 2016. En cause ? Le problème des infrastructures de recharge. « Il y a besoin de normes et de protocoles homogènes dans le domaine aux niveaux régional, européen et mondial. Sinon le déploiement rapide des véhicules électriques ne pourra pas se faire », assure François Jaumain, associé PwC. En Europe, l’Association des constructeurs européens d’automobiles (ACEA) mène des réflexions sur le sujet et a établi un calendrier sur dix ans pour tenter de rassembler tous les acteurs au fur et à mesure. « Rien n’est joué dans le domaine, il y a encore du travail », assure-t-il. Même en France. En début de semaine, un article des Echos expliquait que PSA Peugeot Citroën et Renault n’étaient pas en accord quant au système de recharge rapide.

0 Commentaire

Les pays émergents, Chine en tête, premiers producteurs auto en 2012 (PwC)

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Auto et Mobilités
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS