Les patrons de TPE plus inquiets que jamais pour leur avenir

La confiance dans les actions du gouvernement : au plus bas depuis 2000. Les perspectives d'embauches : au plus bas depuis 2000. Le niveau général d'optimisme : au plus bas depuis 2000. Le moral des dirigeants de très petites entreprises est sombre, selon le baromètre trimestriel Ifop réalisé pour la société Fiducial et publié le 30 juillet. 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les patrons de TPE plus inquiets que jamais pour leur avenir

Les très petites entreprises (TPE) françaises, qui emploient de zéro à neuf salariés, voient les choses en noir. Selon le baromètre trimestriel Ifop réalisé pour la société Fiducial et publié le 30 juillet, 85% des patrons sont pessimistes sur la situation hexagonale et 64% sur l'avenir de leur activité. Ces chiffres sont les plus bas jamais enregistrés depuis la création de ce sondage en décembre 2000 tandis que l'emploi se contracte dans les TPE, pour le troisième trimestre consécutif.

un optimisme lourdement entamé

"L'optimisme des patrons de TPE est lourdement entamé. Il faudra une autre politique du gouvernement pour le restaurer et inverser les courbes de l'emploi et de situation financière", a commenté Jean-Marc Jaumouillé de Fiducial dans un communiqué repris par l'AFP.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

19% seulement des 1 002 patrons qui ont répondu à cette enquête disent faire confiance au gouvernement, alors qu'ils étaient 66% à approuver sa nomination lors de la dernière édition de ce baromètre.

Lélia de Matharel

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS