Les patrons de PME inquiets pour leur activité en 2012

56 % des patrons de PME se déclarent inquiets pour l’activité de leur entreprise en 2012, selon une étude réalisée par KMPG et la CGPME. C’est 12 % de plus qu’en mars dernier.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les patrons de PME inquiets pour leur activité en 2012

Les résultats sont plutôt pessimistes, pour cette étude sur le financement des entreprises menée entre mai et juin auprès de 400 PME. Les patrons nourrissent des inquiétudes quant à leur chiffre d’affaires 2012, et se disent même “très inquiets” pour 12 % d’entre eux, soit 8 % de plus que la précédente enquête menée en mars dernier.

Les difficultés qu’ils rencontrent sont principalement liées à des hausses sur les coûts et sur les tarifs des fournisseurs, qui touchent 61 % des dirigeants de PME. Viennent ensuite les baisses de chiffre d’affaires (46 %) et les problèmes de trésorerie et de financement (31 %).

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Les besoins en financement augmentent

Si les besoins en financement augmentent, l’accès au crédit se fait de plus en plus difficile. En effet, 68 % des entreprises ont des besoins en crédit, contre 60 % il y a trois mois. Il s’agit tout autant de financer des investissements (42 %, + 6 points) que de combler des déficits en trésorerie (36 %, + 5 points). Face aux banquiers, 73 % des patrons de PME ont constaté des mesures de durcissement des conditions d’accès au crédit. C’est 5 % de plus qu’en mars 2012. Dans les faits, ce durcissement se traduit principalement par une augmentation des frais (47 %, en hausse de 3 %), et par des demandes de garanties supplémentaires (41 %, en hausse de 8 %).

Des préoccupations pour l’économie française, mais pas européenne

Interrogés enfin au sujet de l’économie française, les patrons se déclarent “inquiets” à 86 % (+13 % par rapport à la dernière édition de l’étude), et “très inquiets” à 25 % (+12 %). En revanche, près des trois quarts de ces patrons de PME ne se sentent pas impactés par la situation économique en Europe.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS