Les patrons de l’industrie manufacturière optimistes vis-à-vis de l’emploi

Elodie Vallerey ,

Publié le

Document D’une manière générale, les employeurs français restent attentistes et prévoient très peu d’évolutions de leurs effectifs au 4 ème trimestre 2012.

Les patrons de l’industrie manufacturière optimistes vis-à-vis de l’emploi

Après la publication de chiffres du chômage toujours plus alarmants, la fin de l’année risque de ne pas être positive côté emploi.

Le baromètre Manpower des perspectives d’emploi pour le quatrième trimestre 2012 fait état d’une relative stabilité chez les entreprises interrogées. Le solde net d’emploi (corrigé des variations saisonnières) s’établit à +2 %, inchangé par rapport aux 2ème et 3ème trimestres 2012 mais en baisse de deux points comparé au 4ème trimestre  2011 (+4 %).

Entre octobre et décembre 2012, 89 % des employeurs interrogés par Manpower n’envisagent aucune évolution de leurs effectifs. 6 % envisagent une augmentation de leurs effectifs, 4 % une diminution.

Emploi industriel : une France coupée en deux

Côté industrie manufacturière, on est plutôt optimiste. Les employeurs dans ce secteur prévoient une augmentation nette de 5 % de leurs effectifs. Viennent ensuite le secteur de la production et de la distribution d’électricité, de gaz et d’eau (+3 %), puis le secteur des services publics (+1 %).

Dans la construction et les industries extractives, l’embellie n'est pas à l'ordre du jour avec des soldes nets d’emploi négatif de -1 % et -2 %. C’est dans les transports et la logistique que les réductions d’effectifs seront les plus marquées : -13 %.

"D’un trimestre sur l’autre, sept secteurs voient leur solde net d’emploi diminuer. La diminution la plus notable concerne le secteur transport et de la logistique (-13 points) ainsi que le secteur de la production et de la distribution d’électricité, de gaz et d’eau (-7 points) tandis que le secteur de l’industrie manufacturière enregistre une hausse de 5 points de sa prévision nette d’emploi", détaille le baromètre.

Si l’on s’intéresse aux perspectives d’emploi par région, on constate des disparités fortes, avec une France coupée en deux. La région Ouest tire largement son épingle du jeu avec une forte hausse des perspectives d'emploi.

Le baromètre précise : "Sur les cinq régions étudiées, seuls les employeurs des régions Sud et Ouest affichent un solde net d’emploi positif pour le 4ème trimestre 2012 avec +1 % et +11 % respectivement. En revanche, le solde net d’emploi est négatif pour les régions Est et Ile-de-France (-1 %) ainsi que pour la région Nord (-2 %)".

Baromètre Manpower perspectives d'emploi_Q4_12

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte