L'Usine Auto

Les patrons d'Alstom, Faurecia et Seat en lice pour la direction générale de Renault

, , , ,

Publié le , mis à jour le 06/12/2019 À 11H04

Le patron d'Alstom Henri Poupart-Lafarge aurait été approché pour prendre la direction générale de Renault. Il pourrait faire consensus face aux deux autres candidats potentiels que sont le patron de Faurecia, Patrick Koller, et celui de Seat, l’Italien Luca De Meo.

Les patrons d'Alstom, Faurecia et Seat en lice pour la direction générale de Renault
Le PDG d'Alstom, Henri Poupart-Lafarge, aurait été approché pour prendre la direction générale de Renault.
© Pascal Guittet - L'Usine Nouvelle

Le PDG d'Alstom, Henri Poupart-Lafarge, aurait été approché pour prendre la direction générale de Renault, rapporte vendredi 6 décembre BFM Business, citant plusieurs sources. Un conseil d'administration serait prévu mardi 10 novembre chez le constructeur automobile français pour avancer sur le dossier.

Or pour son président Jean-Dominique Senard, interviewé en exclusivité par L'Usine Nouvelle, "l’aspect essentiel" du nouveau directeur général de Renault "portera sur la capacité […] à comprendre le caractère impératif de l’Alliance et la culture internationale". Ainsi que sa "capacité à insuffler un esprit de responsabilisation". Passage en revue des trois personnalités qui semblent pressenties pour occuper ce poste, suite à l'éviction surprise de Thierry Bolloré début octobre.

Henri Poupart-Lafarge, PDG d'Alstom

Entré chez Alstom en 1998, ce polytechnicien né en 1969, fils d'Olivier Poupart-Lafarge, ancien directeur général délégué de Bouygues, a dirigé le pôle transport entre 2011 et début 2016. Nommé PDG, il ambitionnait de faire d'Alstom une entreprise mondialisée. Sa tentative de fusion avec Siemens a finalement été annulée en février dernier par Bruxelles, qui craignait "une hausse des prix, une baisse des innovations et du choix."

Patrick Koller, PDG de Faurecia

Diplômé de l'Institut Français de Gestion et de l'Ecole Supérieure des Techniques de l'Ingénieur de Nancy, Patrick Koller a travaillé chez Valeo dans les années 1990, puis est passé par le chimiste belge Solvay durant la première moitié des années 2000. Il entre chez Faurecia en 2006, en tant que vice-président exécutif, et est nommé PDG en 2016. Il pilote actuellement la transformation du groupe, en lui ajoutant une quatrième branche d'activité centrée sur le cockpit du futur.

Luca De Meo, président de Seat

Né à Milan (Italie) en 1967, Luca de Meo est diplômé en administration des affaires de l’Università Commerciale Luigi Bocconi de Milan. Il commence sa carrière chez Renault, avant de rejoindre Toyota Europe, puis le groupe Fiat. Il passe chez Volkswagen en 2009 en tant que directeur du marketing de la marque Volkswagen et du groupe éponyme, avant d'occuper le poste de membre du comité de direction des ventes et marketing chez AUDI AG. Il est le président de Seat depuis novembre 2015.

En attendant, l'intérim de la direction générale a été confié à Clotilde Delbos, la directrice financière de Renault.

 

Avec Reuters (Henri-Pierre André, édité par Jean-Michel Belot)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte