Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

Les parias du fonds norvégien

, ,

Publié le

Avec un portefeuille de plus de 1 000 milliards de dollars investi au capital de 9 000 entreprises, le fonds souverain norvégien est le plus important du monde. C’est aussi devenu l’un des plus sélectifs. Pour leur implication dans la fabrication d’armes atomiques ou leur impact négatif sur l’environnement, neuf groupes industriels, le britannique BAE Systems, les américains Aecom, Fluor et Huntington Ingalls Industries, le taïwanais Evergreen Marine, le sud-coréen Korea Line, le polonais Atal et les thaïlandais Precious Shipping et Thoresen Thai Agencies, viennent d’en être exclus. Ils rejoignent Boeing, Airbus, Walmart, Rio Tinto et Philip Morris dans la liste noire du fonds, qui pointe près de 150 entreprises. D’autres fonds pourraient s’en inspirer. 

Réagir à cet article

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle

Les cookies assurent le bon fonctionnnement de nos sites et services.
En utilisant ces derniers, vous acceptez l’utilisation des cookies.

En savoir plus