Les objets connectés, un danger pour internet

Publié le

Pour lire l’intégralité de cet article, testez gratuitement L’Usine Nouvelle - édition Abonné

Les objets connectés, un danger pour internet
Une attaque informatique de grande ampleur a eu lieu le vendredi 21 octobre, mettant hors de service pendant des heures plusieurs grands sites web comme Amazon, Netflix, Twitter et Spotify. S’ils n’étaient pas directement visés, ils ont été les victimes collatérales d’une attaque contre Dyn, un opérateur DNS (système de noms de domaine). Les DNS font partie de l’infrastructure d’internet. Ils permettent de corréler un nom de domaine et une adresse IP. L’important, c’est qu’il ne s’agissait pas d’une opération sophistiquée, soigneusement mise en œuvre par un groupe d’experts. C’était une simple attaque par déni de service distribué (DDoS), qui noie un service avec des informations inutiles pour le rendre indisponible. Le responsable ? Le malware Mirai, qui se connecte aux objets mal sécurisés (il[…]
Pour lire la totalité de cet article, ABONNEZ-VOUS
Pour un accès immédiat, payez en ligne par carte bleue

En vous abonnant à L’Usine Nouvelle, vous accédez à :

  • Une vision unique de l’industrie en France et dans le monde
  • Une couverture inégalée de l’actualité des usines en région
  • Un décryptage exclusif de la digitalisation de l’industrie et des services
  • La base de référence des 20 000 premières entreprises et sites industriels
En vous abonnant à l'Usine Nouvelle
Déjà abonné?
Connectez-vous
Pas encore abonné?
Abonnez-vous
Mot de passe perdu

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte