Tout le dossier Tout le dossier

Les objets connectés sont-ils l’avenir de l’industrie française ?

La France a un atout à jouer avec les objets connectés : Quelques pépites leader, une nouvelle génération de designers et un tissu industriel adaptés. Reste à y croire et à donner l’impulsion.

Partager
Les objets connectés sont-ils l’avenir de l’industrie française ?

N’est-ce qu’un épiphénomène ? Après Withings en 2011, 2012 (et encore en 2013), Invoxia en 2012, deux nouvelles start-up françaises vont être primées au Consumer electronic show (CES) 2013, la grand-messe mondiale de l’électronique grand public de Las Vegas (8 au 11 janvier). La première, Sculpteo, permet de fabriquer à la demande des objets à partir d’une simple photo (ou presque). La seconde, Netatmo, va recevoir pas moins de trois prix dans les catégories "équipements de la maison", "technologies pour un monde meilleur" et "forme et santé" pour sa station météo de maison connectée… à un iPhone. Même Parrot, qui avait fait sensation en présentant son AR Drone au CES en 2010, n’avait pas eu cet honneur. Pourtant, ce spécialiste du bluetooth (700 personnes) vend des millions de kits main libre notamment à des constructeurs automobiles étrangers.

Certes, derrière Withings et ses outils de santé connectés (smart babyphone, balance, tensiomètre, etc.), Invoxia et son téléphone iPhone de bureau, Netatmo et Sculpteo se trouvent les deux mêmes hommes, Frédéric Potter et Eric Carreel. Ils ont compris l’importance du design pour créer des nouveaux objets correspondants à de nouveaux usages dans deux domaines clé de nos sociétés : la santé et l’environnement. Et ils font école. Comme Jean-Christophe Coevet, directeur de Texio, qui a d’emblée fait appel à un designer (Agence Plllus) pour développer une gamme innovante de capteur de sécurité connecté, Texio Protection. Mais à la différence de ses aînés, lui, veut fabriquer en France.

Avec une électronique made in France

Et c’est possible. On trouve en France des designers numériques, passionnés d’interface homme machine, qui ont compris l’importance de partir de l’usage. Avec une "French touch". De plus, des industriels comme STMicroelectronics fabriquent une partie des composants nécessaires à ces outils connectés. Certains sous-traitants électroniques, comme Eolane, ou SteelFlash, maîtrisent des process qui permettent d’assembler en France ces objets connectés, comme l’a testé le fabricant de la tablette de cuisine Qooq. Sans parler d’une industrie de la plasturgie toujours plus innovante.

Et les pépites qui ont décidé de surfer sur ces sujets sont nombreuses, comme devrait le découvrir Tariq Krim, mandaté par la ministre Fleur Pellerin justement pour cartographier les talents et les filières présentes en France. Afin que l’État puisse aider ces domaines à devenir une industrie rentable et reconnue par son écosystème et qu’elle puisse se développer aussi dans son pays.

Car on ne peut que se réjouir que parmi les objets connectables à l’iPhone les 10 plus vendus sur l’Appstore 4 soient français. Que l’on trouve des balances connectées Withings dans toutes les boutiques high-tech des aéroports. Mais, comme le regrette un autre lauréat français du CES, Sculpteo, il est dommage qu’il soit plus facile de vendre une innovation aux États-Unis, qu’en France…

Toutes les start-up tricolores se plaignent du manque d’audace des acheteurs hexagonaux. La dernière étude du cabinet AgileBayer sur les achats le confirme. À défaut, on attend avec impatience que le gouvernement agite le levier de la commande publique… pour donner l’exemple. D’autant que les objets connectés… c’est des économies d’énergie, des réductions de coût de santé… et peut-être même quelques emplois.

Aurélie Barbaux

2 Commentaires

Les objets connectés sont-ils l’avenir de l’industrie française ?

neyssensas
08/01/2013 09h:57

Merci pour cet article qui replace le designer dans cette promesse d'objets qui sera peut-être tenu en 2013. Deux remarques : " ..cartographier les talents et les filières présentes en France..." Il ne faudrait pas que cela soit une mission de plus qui doublonne avec les cartes réalisées autour des pôles de compétitivité et les différentes initiatives professionelles et citoyennes. Sortir du regroupement du carnet de réseaux, de l'entre-soi bref élargir l'idée de talent et de filière. Il manque la vraie impulsion vers la jeunesse (promesse promesse...) et l'export (?) "..agite le levier de la commande publique.." Ou créer un écosystème favorable permettant à de jeunes designers de commercialiser/diffuser leurs bonnes idées avant qu'elles ne soient reprises ici ou là (la propriété intellectuelle par l'usage).

Réagir à ce commentaire
influ
08/01/2013 20h:24

Ah oui donc on veut être libéral jusqu'au bout des doigts, les geonpis montent au créneau dès qu'on veut les taxer un chouilla, par contre si l'argent public pouvait être le premier capital risqueur, ce serait bien...Ils ne manquent pas d'air.

Réagir à ce commentaire

PARCOURIR LE DOSSIER

CES

CES 2013 : les quatre tendances qui ont marqué le salon

Technos et Innovations

CES 2013 : les produits phares

CES 2013 : Branle-bas de combat sur le marché des consoles de jeux

Transformation numérique

CES 2013 : Intel présente sa passerelle multi-écrans XG5

CES

CES 2013 : la tablette à écran flexible débarque à Las Vegas

CES

CES 2013 : un aperçu du salon en vidéo

CES

CES 2013 : Valve propose son alternative aux consoles de salon avec sa "Steam box"

CES

CES 2013 : Samsung présente la télé qui projette deux films simultanément

Auto

CES 2013 : Toyota présente (à son tour) son prototype de voiture autonome

Technicolor : un logiciel pour relier tous les appareils connectés

Transformation numérique

CES 2013 : Alcatel One Touch dévoile une série de nouveautés

Transformation numérique

CES 2013 : Prix de l’innovation pour le téléphone familial du français Urban Hello

Technos et Innovations

La ruée vers la télévision connectée n’est pas (encore) fructueuse

Technos et Innovations

Electronique : une dépense mondiale de 1 100 milliards de dollars en 2013

Ubuntu, Tizen : que faut-il attendre des systèmes d'exploitation libres sur smartphones ?

Technos et Innovations

Que prépare Samsung pour 2013 ?

Achats

CES 2013 : grand-messe numérique

CES

CES 2013 : la tablette géante de 3M

CES

CES 2013 : une flopée de produits Polaroid

CES

CES 2013 : le clavier liquide de Tactus bouleverse les tablettes tactiles

La matinale de l'industrie

CES 2013 : La révolution des montres intelligentes

Transformation numérique

CES 2013 : Microsoft reconnaît le démarrage paresseux de Windows 8

La matinale de l'industrie

CES 2013 : Sony et Panasonic surenchérissent dans la télévision Oled

Auto

CES 2013 : Ford et GM ouvrent leurs systèmes de création d'applications

Technos et Innovations

Le CES 2013 marquera l'avènement des appareils connectés

Tout le dossier

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS