Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les objets connectés auront leur cité industrielle

,

Publié le

La validation, le 18 juin, du plan sur les objets connectés a aussi acté l’idée des « cités des objets connectés » proposées par Éric Carreel. Pour le chef de file du plan et fondateur de Withings, ces usines plus intégrées et réactives contribueront au rapprochement entre les concepteurs d’objets et les industriels. Elles intégreront fablab, innovation industrielle, production et accueil de sociétés. Même si tout reste à peaufiner sur les plans matériel, juridique et financier, la première ouvrira en janvier à Angers. « Charge ensuite à ceux qui le souhaitent de reproduire le dispositif », lance Éric Carreel. Il a rencontré des acteurs des objets connectés et de la production traditionnelle en électronique, métallurgie, plasturgie… « Dans l’industrie, certains sont enthousiastes, très positifs. D’autres ne veulent pas bouger et ne comprennent pas que les sociétés des objets connectés ne viennent pas à eux. Mais tout le monde devra changer, car les méthodes agiles du numérique s’imposeront aussi dans les usines. » Un mouvement inéluctable et indispensable. Le plan prévoit aussi de travailler sur un événement pour la French Tech en 2015, sur des dispositifs d’incitation à la commande publique, la mise en place d’un outil d’échange pour la communauté, et le soutien au déploiement européen du réseau conçu pour les objets connectés, développé par Sigfox.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle