Les objectifs de General Electric sous les attentes

(Reuters) - General Electric prévoit un bénéfice par action inférieur aux attentes du marché en 2019 alors que son nouveau PDG Larry Culp veut aller de l'avant dans les cessions d'actifs et la restructuration du conglomérat américain.
Les objectifs de General Electric sous les attentes
General Electric prévoit un bénéfice par action inférieur aux attentes du marché en 2019 alors que son nouveau PDG Larry Culp veut aller de l'avant dans les cessions d'actifs et la restructuration du conglomérat américain. /Photo prise le 5 février 2019/REUTERS/Vincent Kessler

Le titre GE a été l'un des moins performants de Wall Street ces douze derniers mois, pénalisé par des dizaines de milliards de dollars de dépréciations d'actifs inscrits par la société. GE a en outre inquiété les investisseurs la semaine dernière en prévoyant un cash-flow de son pôle industriel négatif cette année.

GE a annoncé jeudi un objectif de bénéfice ajusté de 0,50 à 0,60 dollar par action pour cette année, alors que le consensus était de 0,70 dollar.

"Les défis de GE en 2019 sont complexes mais clairs", a déclaré Larry Culp dans un communiqué.

Le groupe a dit tabler cette année sur un free cash flow de son pôle industriel entre moins 2 milliards de dollars et zéro. Il vise un retour à un free cash flow industriel positif en 2020 et pense accélérer le rythme de l'amélioration en 2021. Mais il n'a pas chiffré ces perspectives.

GE a ajouté que le free cash flow de son pôle électricité resterait négatif en 2020 avant de revenir dans le vert en 2021.

Les investisseurs s'intéressent de près à la trésorerie et aux perspectives de GE après que le groupe a perdu près de 23 milliards de dollars l'an dernier.

Depuis qu'il a repris les rênes du conglomérat en difficulté en 2018, Larry Culp a pris une série de mesures pour restaurer le bénéfice et augmenter la valeur boursière, qui a perdu plus de deux tiers de sa valeur depuis mi-2016.

L'année dernière, Larry Culp a réduit le dividende de la société à un cent par action. Il a mené à bien la vente de la division biopharmaceutique à Danaher en février pour 21,4 milliards de dollars, ce qui servira à réduire la dette de GE, qui atteignait 121 milliards de dollars en décembre.

(Rachit Vats et Sanjana Shivdas à Bangalore, Alwyn Scott à New York, Dominique Rodriguez pour le service français)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Nouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Lille

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

77 - Mitry-Mory

Fourniture de colis de Noël pour personnes âgées

DATE DE REPONSE 09/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS