Les nouvelles rames du consortium Alstom-Bombardier à l’arrêt à Montréal

Suite à d’importants dommages causés à des équipements de signalisation, les nouvelles rames Azur fabriquées par le consortium Bombardier-Alstom, sont à l’arrêt à Montréal. Une enquête est en cours pour déterminer l’origine de ce problème.

 
Partager
Les nouvelles rames du consortium Alstom-Bombardier à l’arrêt à Montréal

A peine un an après leur mise en service, les douze trains Azur fabriqués par le consortium Bombardier-Alstom pour la STM (Société de transport de Montréal), sont à l’arrêt depuis samedi. Lors du passage d’un train Azur, "des équipements de signalisation à la station Du Collège ont été fortement endommagés", explique la STM dans un communiqué. Le train a aussi subi des dommages assez importants.

Tous les trains en service sur cette ligne ont alors été inspectés. Des dommages ont été constatés sur certains trains et sont "plus prononcés sur les Azur, compte tenu de [leur] empattement", précise la STM dans un communiqué. Le frotteur négatif des trains Azur, une pièce située sous les voitures de métro permettant le contact électrique avec les rails, serait notamment endommagé, selon Le Devoir, un journal canadien.

L’empattement des trains déjà remis en cause

La faute à la voie ou aux trains ? Une enquête est en cours pour déterminer l’origine exacte de cet incident. En attendant les conclusions de celle-ci, devant vraisemblablement être rendues vendredi, la douzaine de trains Azur fabriquée par le consortium Bombardier-Alstom a été retirée de la circulation.

L’empattement de ces nouvelles rames a déjà été remis en cause en 2014. A l’époque, la STM a dû limer la voûte de certains tunnels ou les renforcer pour que ces nouvelles rames puissent passer. "De la manière dont la voiture est faite, si la suspension était brisée ou les pneus crevés et que le wagon penchait trop d’un côté, il ne passerait pas dans certains secteurs du tunnel", déclarait alors le président du syndicat des employés d’entretien de la STM, dans les pages du Journal de Montréal.

Pour l’heure, le consortium Bombardier-Alstom prend la défense de ses trains Azur. "Le phénomène de samedi a été détecté tout récemment, s’il y avait eu un problème de conception on l’aurait vu au moment de la validation ou durant la dernière année, puisqu’ils circulent depuis mars 2016", affirme Michelle Stein, porte-parole du consortium Bombardier-Alstom, dans des propos repris par Le Journal de Montréal.

Un problème inattendu d’interaction entre les installations fixes et les voitures est mis en avant. Pour comprendre l'origine de ce phénomène, la STM a installé des caméras sur les rames encore en service.

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

Safran

CHEF DE PROJET IT F/H

Safran - 22/11/2022 - CDI - Vélizy-Villacoublay

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

40 - Landes

Analyses eau et poisson.

DATE DE REPONSE 22/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS