Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Les notaires prévoient une remontée des prix dans l'immobilier

Publié le

PARIS (Reuters) - Le Conseil supérieur du notariat s'attend à une remontée des prix des logements anciens cette année à Paris et en Ile-de-France, comme dans certaines villes de province telles que Bordeaux, Lille, Lyon, Toulouse ou Nice.

Les notaires prévoient une remontée des prix dans l'immobilier © REUTERS

En revanche, un certain nombre de villes et de régions affectées par la crise économique et, de plus longue date, par la décroissance de leur population, devront attendre 2011 pour voir leur marché immobilier se stabiliser, ajoutent les notaires de France et de Paris dans un document publié mercredi.

"Pour l'ancien, le marché immobilier de Paris intra-muros se stabilisera en 2010 sur l'ensemble de ses arrondissements avec un retour de la hausse des prix, en particulier dans les quartiers les plus recherchés. Il produira un effet d'entrain sur l'immobilier de toute l'Ile-de-France", précisent-ils.

La Fédération nationales des agents immobiliers (FNAIM) a de même estimé mardi que 2010 pourrait se solder par une légère hausse des prix au vu de la stabilisation constatée au premier trimestre.

En 2009, selon les notaires de France, le prix de vente médian d'un appartement ancien à Paris a baissé de 5% par mètre carré et de 5,8% par m2 en Ile-de-France.

Le prix de vente médian des maisons anciennes en Ile-de-France a baissé quant à lui de 9,7% l'an dernier.

Dans le neuf, le prix des maisons a reculé de 10% sur l'année alors que celui des appartements a augmenté de 1% par mètre carré.

Selon les calculs des notaires, pour 150.000 euros, un acquéreur a accès à un studio à Paris, un trois pièces à Nice, Toulouse ou Strasbourg et un deux pièces à Maisons-Alfort (Val-de-Marne).

Avec 770.000 euros, il peut acheter un quatre pièces dans le VIIIe arrondissement de Paris, un six pièces à Boulogne-Billancourt (Hauts-de-Seine) et, sur la Côte d'Azur, un quatre pièces à Cannes ou un trois pièces à Menton.

En ce qui concerne l'activité, les notaires de France et de Paris tablent, comme la FNAIM, sur plus de 600.000 ventes de logements anciens en 2010 et sur un marché du neuf dopé par les mesures gouvernementales d'incitation et la faiblesse des taux d'intérêt.

Juliette Rouillon, édité par Dominique Rodriguez

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle