Les normes d’émissions de polluants pour les véhicules neufs se durcissent au 1er septembre

Les nouveaux protocoles d'homologation devraient permettre d'assurer que les véhicules neufs ne dépassent pas les 168 mg/km d’oxyde d’azote en conditions réelles de conduite.

Partager
Les normes d’émissions de polluants pour les véhicules neufs se durcissent au 1er septembre
Les nouveaux cycles d'homologation devraient permettre de s'assurer que les véhicules neufs respectent bien le seuil d'émissions de NOx fixé.

Les normes d’émissions de polluants pour les véhicules neufs continuent de se durcir en Europe. A partir du dimanche 1er septembre, tous les véhicules neufs commercialisés devront respecter la norme dite Euro 6 d-TEMP. Celle-ci applique notamment un coefficient de conformité de 2,1 pour les émissions d’oxydes d’azote (NOx). Pour prétendre être homologué, un véhicule ne devra pas émettre plus de 168 mg/km de NOx. Et ce, en conditions réelles de conduite sur routes ouvertes.

Le scandale des moteurs diesel truqués de Volkswagen a en effet rendu obsolète l’ancien cycle d’homologation NEDC, qui a depuis été remplacé par le test WLTP réalisé sur banc d’essai. Jugé plus réaliste, ce nouveau processus d’homologation est en outre complété par des tests réalisés sur routes et dans des conditions équivalentes à celles qu’adopteront les véhicules une fois vendus à des clients. Il s’agit des tests dits RDE, pour "real driving emissions", soit en français "émissions en conduite réelle".

L'ensemble de ces tests permettront de s’assurer que les véhicules n’émettront pas plus de 168 mg/km de NOx. Ce coefficient de conformité sera ensuite abaissé à 1,5 en septembre 2021, soit une limite d’émissions fixée à 120 mg/km. Une évolution réglementaire qui va obliger les constructeurs automobiles à "renforcer l’efficacité des systèmes de post-traitement et à élargir leur plage de fonctionnement", comme l’indiquait l’Ademe dans un document de mai 2018.

PSA mise notamment sur le SCR

Dans un communiqué publié fin août, le groupe PSA s’est félicité d’avoir déjà homologué "tous les véhicules particuliers des marques Peugeot, Citroën, DS, Opel et Vauxhall" selon la nouvelle norme. Et ce, grâce à la mise en place dans ses véhicules de dispositifs de dépollution tels que le filtre à particules essence et le filtre SCR (réduction catalytique sélective). Considéré comme très efficace pour réduire les émissions de NOx, mais coûteux, le SCR consiste en une réaction chimique.

Celle-ci combine du gaz ammoniac à des métaux rares pour transformer les NOx en éléments non polluants. Si ce filtre a longtemps été réservé aux modèles haut de gamme, il apparaît depuis le scandale des moteurs diesel Volkswagen comme une solution suffisante pour répondre aux évolutions de la norme, que ce soit Euro 6d-TEMP actuellement, comme la norme Euro 6d à venir en 2021.

1 Commentaire

Les normes d’émissions de polluants pour les véhicules neufs se durcissent au 1er septembre

Borghési
17/11/2019 18h:28

Encore une fois on stigmatise le groupe vw. Peugeot et consort ne faisaient pas mieux à l'époque, mais chut. Et pourtant certains sites automobiles ont eu la bonne idée de démontrer les malveillances.

Réagir à ce commentaire

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Auto et Mobilités

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

La vision d'un manager... de brigade en cuisine

Dans le Podcast Inspiration, Cyril Bosviel, chef à l'institut Paul Bocuse à Lyon, répond aux questions de Christophe Bys. Il revient sur ses débuts, son parcours de chef cuisinier mais...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 10/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS