Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Les négoces misent sur le privé pour collecter les déchets de chantier

Franck Stassi ,

Publié le

Un an après son entrée en vigueur, l’obligation de reprise des déchets de chantier par les négoces prend plusieurs formes, essentiellement au moyen de la contractualisation. Les opérateurs privés sont privilégiés par la filière.

Les négoces misent sur le privé pour collecter les déchets de chantier © Michigan State University

44% des négoces de produits et équipements de construction ont opté pour un conventionnement avec un collecteur privé afin de reprendre les matériaux issus de déchets de chantiers, indique la Fédération du négoce de bois et des matériaux (FNBM) de construction sur la base d’une enquête réalisée auprès de 3195 points de vente. 30% des négoces ont quant à eux choisi de mettre à disposition des bennes ou des big bags sur leur propre site.

Entrée en vigueur en janvier 2017, cette obligation prévue par la loi de transition énergétique pour la croissance verte avait été vivement combattue par la profession. Les distributeurs de matériaux, produits et équipements de construction à destination des professionnels, dont la surface est supérieure ou égale à 400 m² et dont le chiffre d'affaires annuel est supérieur ou égal à 1 million d'euros, doivent s’organiser pour reprendre les déchets des mêmes produits. Cette reprise doit être organisée sur les surfaces de distribution, ou bien dans le cadre d’un partenariat, dans un rayon maximal de 10 kilomètres.

Un recours limité aux déchetteries publiques

Seuls 25% des négoces ont choisi de conclure des conventions avec un collecteur public. "Les collectivités refusent d’assurer la reprise des déchets du BTP à la place des distributeurs", avait pour sa part lancé l’association Amorce, dédiée aux collectivités territoriales, exprimant des craintes sur l’impact financier et logistique de cette pratique. 6 % des négoces organisent la reprise des déchets dans un rayon de 10 km autour de leurs points de vente, tandis que seulement 5 % des négoces ont mis en place une déchetterie professionnelle sur leur propre site.

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle