Les Nations-Unies (re)plongent dans les négociations pour un futur traité sur la haute mer

Le 19 août 2019, la troisième session des négociations sur un futur traité sur la haute mer a commencé aux Nations-Unies, à New York. L'objectif est d'aboutir, d'ici 2020, à un texte sur la conservation et l'utilisation durable de la biodiversité marine pour lutter contre l'utilisation excessive de cette partie du globe détachée de toute souveraineté étatique. Deux thèmes principaux cristallisent les débats : les aires marines protégées et les ressources génétiques marines.

 

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les Nations-Unies (re)plongent dans les négociations pour un futur traité sur la haute mer
La haute mer, ou eaux internationales, représente environ 60 % de la surface des océans et près de la moitié de la Terre.

La haute mer, ou eaux internationales, représente environ 60 % de la surface des océans et près de la moitié de la Terre. Cette partie du globe a une importance capitale : elle fournit une grande portion de l'oxygène, régule le climat, séquestre la majeure partie des émissions de gaz à effet de serre et abrite une biodiversité marine. Mais comment protéger cette zone ?

C'est pour cette raison que le 19 août 2019, la troisième session des négociations sur un possible traité sur la haute mer a débuté sous l'égide des Nations-Unies. L'objectif est l'adoption d'un instrument juridiquement contraignant capable de protéger la grande diversité de la flore et la faune marine présente dans les eaux internationales. "Lors des deux premières négociations, on a planté le cadre. Maintenant, on rentre dans la vraie discussion. Le but est de créer un consensus", relate François Chartier, chargé de campagne océan chez Greenpeace, interrogé par l'Usine Nouvelle.

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Energie
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement