Les moratoires se perdent en eaux profondes

Trois mois après la fin de la marée noire dans le golfe du Mexique, les tensions se relâchent sur l'exploration pétrolière en offshore profond. Aux États-Unis, le moratoire de six mois, censé prendre fin le 30 novembre, a été levé le 12 octobre. Le lendemain, le commissaire à l'énergie européen, Günther Oettinger, annonçait que l'Europe n'établirait pas de moratoire sur les forages au large de ses côtes. Pétroliers et parapétroliers vont pouvoir reprendre leurs activités. Mais pas dans les mêmes conditions. Les critères de sécurité ont été revus à la hausse de part et d'autre de l'Atlantique. Les industriels devront démontrer leurs capacités à réparer les conséquences d'un accident.

Partager

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’USINE NOUVELLE!
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement