L'Usine Auto

Les Molex toucheront 13,7 millions d’euros

, , , ,

Publié le

Le conseil des prud’hommes de Toulouse (Haute-Garonne) a tranché en faveur des salariés de l’usine Molex de Villemur-sur-Tarn, fermée depuis 2009. Le groupe Molex a annoncé qu’il ferait appel.

Les Molex toucheront 13,7 millions d’euros © AFP PHOTO / PASCAL PAVANI

Les salariés d’usine Molex de Villemur-sur-Tarn (Haute-Garonne) réclamaient 22 millions d’euros de préjudices, ils vont finalement obtenir 13,7 millions d’euros de dommages et intérêts, selon Le Figaro, pour licenciement dépourvu de justification économique. Certains d’entre eux toucheront jusqu’à 100 000 euros. Leur avocat, Me Jean-Marc Dejean, a applaudi cette décision rendue par le conseil des prud’hommes de Toulouse : "C’est presque les deux tiers de ce qu’on réclamait."

Sur les 283 salariés de l’usine, 190 avaient décidé de poursuivre aux prud’hommes la maison mère, le géant américain de la connectique pour automobile Molex, qui a fermé le site en 2009.

Le groupe a fait savoir via un porte-parole qu’il ferait appel, jugeant la décision "sévère". Il "conteste avoir agi en qualité de co-employeur et a déjà formé un recours devant la Cour de cassation, soulevant l’incompétence des juridictions françaises sur ce point", a ajouté le porte-parole à l’AFP.

Timothée L’Angevin

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte