L'Usine Auto

Les mobiles et l'Internet tirent le chiffre d'affaires de France Télécom.

, , ,

Publié le

En 2003, France Télécom a réalisé un chiffre d'affaires de 46,1 milliards d'euros enregistrant une croissance en données pro forma de 3,4 % par rapport à l'an dernier. Toutefois, en données historiques, le chiffre d'affaires recule de 1,1 %, conséquence des pertes de revenus liées à de multiples cessions (TDF, Casema, CTE Salvador.)
Les activités du groupe ont des dynamiques très différentes. Sans surprise, les services mobiles et Internet s'affichent comme les moteurs de France Télécom. Les filiales Orange et Wanadoo ont ainsi vu leurs ventes croître respectivement de 9 % et 25 % tandis que les activités fixes ont reculé de 2,4 %.
Le groupe a considérablement réduit sa dette en un an qui est passée de 68 à 45 milliards d'euros. Son résultat d'exploitation s'établit à 9,5 milliards en croissance de 45,5 %. Avec un tiers de ses revenus réalisés dans une monnaie autre que l'euro, France Télécom a été impacté par les variations de change: son chiffre d'affaires a diminué d'environ 2 milliards d'euros.

Hassan MEDDAH

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte