Les microprocesseurs devraient représenter un gâteau mondial de 74,5 milliards de dollars en 2018

Selon le cabinet IC Insights, le pactole mondial des microprocesseurs devrait passer de 71,5 milliards de dollars en 2017 à 74,5 milliards de dollars en 2018. Le segment traditionnel dédié aux PC, serveurs et gros ordinateurs représenterait 51% du marché total.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les microprocesseurs devraient représenter un gâteau mondial de 74,5 milliards de dollars en 2018
Intel, roi des microprocesseurs pour PC, serveurs et gros ordinateurs

Les microprocesseurs, cerveaux des PC, serveurs, gros ordinateurs, mobiles et bien d’autres équipements électroniques, ont connu un développement rapide ces dernières années. Selon IC Insights, le marché mondial a grimpé de 56,5 milliards de dollars en 2012 à 71,5 milliards de dollars en 2017, et devrait poursuivre son ascension pour atteindre 74,5 milliards de dollars en 2018.

Trois vagues de développement

Les premiers microprocesseurs ont été développés au début des années 1970 par Intel pour des calculatrices. Ils constituent aujourd’hui les circuits intégrés électroniques les plus sophistiqués réunissant jusqu’à 10 milliards de transistors par composant. Ils se présentent comme des systèmes sur une puce intégrant non seulement plusieurs cœurs de calcul parallèle mais aussi des accélérateurs de traitement graphique, vidéo ou d’intelligence artificielle.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Le marché a connu trois vagues de développement. L’informatique avec les PC, les serveurs et les gros ordinateurs a été le premier moteur. Ici, les microprocesseurs à architecture classique X86 règne en maitre avec deux seuls fournisseurs : Intel et AMD. Selon IC Insights, ce segment devrait représenter 51% de l’ensemble du marché en 2018. L’embarqué a servi de deuxième locomotive dans des secteurs comme les télécoms, le médical, l’électronique grand public, l’automobile ou l’industrie. Ce segment devrait peser 16% du marché en 2018. Enfin sont venus les smartphones et les tablettes, des applications dominées par les microprocesseurs à architecteure ARM, dont Qualcomm est le leader mondial. Ce segment devrait s’octroyer 32% du marché total en 2018.

Erosion de la domination d'Intel

Intel, roi des microprocesseurs à architecture X86, a dominé à plus de 75% le marché avant le développement des mobiles qui a fait chuter sa part à un peu moins de 60% aujourd’hui. Le marché, longtemps disputé avec principalement AMD et Nvidia, s’est ouvert à la faveur de l’explosion des smartphones et tablettes à des acteurs comme Qualcomm, MediaTek ou Samsung Electronics. D'autres acteurs comme IBM, Oracle, Fujitsu ou NEC occupent des positions de niches avec des microprocesseurs à architecture propriétaire.

Selon IC Insights, l’industrie devrait écouler 2,6 milliards de microprocesseurs en 2018, soit une progression de 2% par rapport à 2017.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS