Les métaux de base ont touché le fond mais ne remonteront pas pour autant, selon Moody’s

Les métaux industriels de base comme l’aluminium, le zinc, le cuivre et le nickel auraient touché leur point bas début 2016, selon les analystes du Moody’s Investor Service. Ce qui ne signifie pas la fin des difficultés pour les secteurs minier et métallurgique, qui se préparent à des prix bas au moins jusqu’en 2018.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Les métaux de base ont touché le fond mais ne remonteront pas pour autant, selon Moody’s

Dans un récent rapport intitulé "Global base metals industry: Prices off bottom but upside limited as global economy faces slow recovery", l’agence de notation Moody’s publie des prévisions de prix des métaux de base globalement très stables jusqu’en 2018, bien qu’assorties de risques de volatilité ponctuelle liée aux actualités économiques.

Les prix stabilisés au plancher

En bref, les métaux industriels de base comme l’aluminium, le cuivre ou le nickel, qui pour certains ont subi de lourdes pertes ces quatre dernières années et surtout depuis fin 2015, ont atteint leur point bas. Mais le rebond ne se profile pas à court terme, en raison de la surcapacité de production (à laquelle seul le zinc fait exception) qui affecte la majorité des métaux et du temps nécessaire à l’industrie minière et métallurgique pour s’adapter à cette prévision de demande réduite.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Les prix devraient donc se maintenir, selon Moody’s, aux niveaux de ceux du deuxième trimestre 2016. Les deux métaux dont les cours sont remontés avant cette stabilisation étant le nickel (+21% depuis début 2016) et le zinc (+43%). Le charbon métallurgique, le cuivre et le nickel pourraient connaître une hausse limitée en 2017, tandis que le charbon thermique, l’aluminium et le zinc devraient rester relativement stables, selon l’agence de notation. Le minerai de fer, lui, reste orienté à la baisse.

Myrtille Delamarche

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS